journee mondiale hemophilie 2018

17 avril 2018 : célébration de la journée mondiale de l’hémophilie

Publié le

Le 17 avril 2018 marque la 28e édition de la Journée mondiale de l’hémophilie.

Comme chaque année, cette journée s’annonce sous le signe de la sensibilisation d’un public large afin de le familiariser avec la réalité d’une maladie qui reste peu connue.

Origine de la journée mondiale de l’hémophilie

Cette journée correspond à la date de naissance, de Frank Schnabel, québécois né en 1926,et fondateur de la Fédération Mondiale de l’Hémophilie.

Qu’est ce que l’hémophilie ?

L’hémophilie est une maladie hémorragique héréditaire induite par un déficit de la protéine de coagulation présente dans le plasma.
La personne malade se trouve en manque de l’élément qui participe à la formation d’un caillot solide dans le processus de coagulation. En d’autres termes, il y a impossibilité de coagulation sanguine !

Comment se transmet l’hémophilie ?

Les garçons sont les plus affectés par cette affection hématologique car n’ayant qu’un exemplaire du chromosome X (responsable de la transmission de l’hémophilie), ils sont systématiquement malades dès lors qu’ils héritent d’un gène muté. En contre partie, les filles sont rarement concernées. Elles ne seront malades que si leurs deux chromosomes X, sont concernés.

Un traitement est possible ?

Certains traitements permettent aujourd’hui de prévenir et d’entraver les hémorragies. Cela consiste à administrer par voie intraveineuse un facteur antihémophilique : le facteur VIII pour les hémophiles A et le facteur IX pour les hémophiles B. Administrés par des injections régulières et systématiques pour prévenir les hémorragies, ou suite à un accident hémorragique.