choisir un bon deodorant

4 conseils pour choisir le BON déodorant !

Publié le

Auparavant, un déodorant conventionnel présentait une formule simple et basique. Maintenant, les éléments composant un déodorant ont beaucoup changé avec différentes mixtures d’agents actifs naturels, puissants et efficients pour demeurer fraîche toute la journée et limiter la transpiration au niveau des aisselles. En fait, les déodorants qu’on a tendance à utiliser renferment plein de produits chimiques qui irritent notre peau.

par

Zoom sur les différentes astuces à considérer pour une sélection d’un bon déodorant.

1- Un déodorant efficace ne laisse pas des auréoles au niveau de la peau et des vêtements

Parmi les composants actuels d’un déodorant, il y a à l’heure actuelle des déodorants classiques avec des sels d’aluminium. Il existe aussi des actifs mieux élaborés à base de composés végétaux comme la perlite, le kaolin, l’oxyde d’argent qui estompent différentes sortes d’odeurs et se révèlent des anti-transpirants qui ne gardent pas des empreintes. Un mauvais déodorant cause des irritations rosâtres, des éruptions rougeâtres érythémateuses ou bleuâtres cutanée et sans traces blanchâtres, translucides ou des nimbes auréolaires au niveau des vêtements.

2- Un déodorant efficient masque les odeurs de la transpiration

Une chaleur intense, un stress, une anxiété excédante sont des facteurs favorables induisant une activation des glandes sudoripares, la synthèse de sueur et par conséquent une grande transpiration. Le choix d’un bon déodorant assure une absorption efficiente des odeurs désagréables avec des ingrédients doux et apaisants.
En effet, un bon déodorant a la potentialité d’inhiber le développement des entités bactériennes à la surface de la peau et donc empêcher un dégagement d’une odeur gênante et déplaisante.
Parmi ces déodorants, il y a ceux qui disposent d’une certification biologique et ceux qui sont constitués à partir d’un mélange d’huiles essentielles, de plantes naturelles, aromatiques et parfumâtes comme la sauge, le romarin et la lavande, à base d’extraits et d’hydrolats de fleurs, de pro-biotiques, de bicarbonate de soude, de poudre de bambou, de pierre d’alun, des conservateurs naturels. Un déodorant doit être de préférence sans alcool mais avec un puissant actif détruisant les germes bactériens.

3- Un bon déodorant est compatible avec la peau

Quand on choisit son déodorant, on doit s’informer des différents éléments qui le composent. Cette attitude contribue à éviter les actifs nocifs et qui agressent la surface de la peau du pli axillaire. Il est recommandé d’opter à un déodorant sans alcool et sans parabène et préférer un désodorisant avec des ingrédients hypoallergéniques et hydratants. Souvent on fait la priorité de choisir le parfum plutôt que la composition. Dans ce cas, on pense à un déodorant qui à la fois régule la sueur, permet d’estomper les suavités disgracieuses et sauvegarder une certaine fraicheur et une senteur agréable tout au long de la journée.

4- Un déodorant agissant en stick, en roll-on ou en spray

Un déodorant en stick est composé d’une entité savonneuse à base de stéarate de sodium, ce qui lui confère sa forme solide et ferme. Un déodorant en roll-on permet de mettre plus de produits actifs au niveau des aisselles. Un déodorant en spray permet de diffuser l’odeur parfumant les plis axillaires à travers des propulseurs de gaz contre la transpiration et procurant un effet frais et pour une peau parfaite. Par ailleurs, quelque soit la forme de votre choix, le meilleur déodorant est à composition 100% naturelle allouant à donner une senteur vibrante et avec un parfum gourmand et pétillant qui vous rafraichit, éveillant les sens et vous procurant une sensation exquise pendant une durée de 24 heures.