gerer le stress au boulot

5 conseils pour gérer le stress au boulot

Publié le

Les journées au boulot se transforment parfois en une sacrée corvée : se réveiller tôt le matin pour se retrouver dans un bureau enfermé derrière 4 murs ! En plus des mails qui ne cessent de bourrer votre messagerie, le téléphone qui n’arrête pas de sonner, le boss qui commente et critique toutes vos tâches et vous en file d’autres, et n’oublions surtout pas toutes les paperasses qui attendent d’être traitées en parallèle…

par

Ceci dit, tous les jours ne se ressemblent pas vraiment, mais il arrive souvent à une période du mois ou de l’année, où l’atmosphère au boulot vous apporte stress, anxiété et suffocation.
Devenir une victime du stress au boulot à cause de tous ces facteurs peut mener même au Burn-out. On vous conseille de suivre ces 5 étapes qui vous éviteront beaucoup de pression inutile.

1. La respiration abdominale

Si vous avez une boule dans l’estomac et la sensation d’avoir une forte presse thoracique, calmez-vous, fermez vos yeux, et respirez par le ventre pendant 3 minutes. Evitez de respirer par le nez, faites entrer l’air par votre bouche, inspirez profondément et puis expirez pour utiliser le maximum de votre capacité respiratoire.
Cette méthode alimentera largement vos cellules en oxygène, ce qui détendra vos muscles et vous évitera l’anxiété et le stress. La respiration détoxifie aussi le corps, améliore la posture, vous aide à gérer vos émotions, améliore la digestion et augmente votre vitalité. Il faut juste adopter la bonne respiration pour permettre au corps de fonctionner convenablement, d’ailleurs cette étape cruciale pour gérer le stress fait partie des fondamentaux du yoga où on l’appelle « la respiration sacrée ».
 
respiration abdominale

2. S’organiser et tracer des objectifs

Pour éviter le stress inutile provenant d’une mauvaise gestion du temps et de ses ressources il faut tracer impérativement ses objectifs. Le fait d’écrire les taches quotidiennes ou mensuelles, vous permet de mieux visualiser le planning du jour et de dispatcher vos buts dans le temps. Ceci vous évitera de vous inquiéter sur les dead lines et la crainte de ne pas les atteindre comme prévu. Créez un plan d’action pour maitriser vos projets professionnels. Ceci vous donnera de la satisfaction et augmentera même l’estimation de soi.
 
s organiser

3. Limiter les interruptions au travail

On a tous été confronté à un collègue bavard, paresseux et qui nous interrompt toutes les 10 secondes pour raconter sa vie et ses tracas, ou bien même pour lancer une blague à deux balles pour s’amuser… Ces attitudes bien qu’elles soient parfois marrantes et anodines, elles vous font perdre du temps, interrompent votre concentration et donc attardent vos objectifs.
Limitez surtout le contact avec les personnes négatives qui entravent vos plannings et qui impactent votre peps. Votre humeur est très importante pour tenir le coup et se débarrasser de stress donc protégez la des agressions extérieures. Car quand on est déjà à la bourre, un rien pourra métamorphoser notre tempérament !
 
eviter les interruptions

4. Oublier le café…

Après 4h de travail à la file, les paupières relâchent, la concentration s’évapore et les trous de mémoire s’installent, et à ce moment là on a juste envie de faire la sieste devant l’écran pendant un bon quart d’heure. Pourquoi pas donc un café, ou un peu de chocolat pour catalyser l’énergie ?! Certes opter pour ces aliments facilitera pour vous la tâche et vous créent des solutions temporaires simples et parfois efficaces… Mais à long terme la caféine installera une addiction pour votre cerveau et le sucre deviendra comme une drogue pour vous détendre.

5. … Privilégier les aliments protecteurs

Optez donc pour des aliments protecteurs comme les jus riches en vitamine C, préparez des repas faits maison, ou bien cherchez le meilleur bar à salade qui se situe près du boulot, et laissez tomber les junk food. Hydratez vous bien et prenez soin de votre corps car c’est lui qui contribue majoritairement à la régulation de votre humeur.
 
faites une pause
 
aliments protecteurs
 
oublier le cafe