A la Une

Chicha illusoire innocuité

Publié le
Chicha illusoire innocuité
par Rym Benarous

La chicha, alias narguilé, serait-elle plus dangereuse que la cigarette classique ?

Tout à fait, clame le Groupe d’étude sur la réglementation des produits du tabac de l’OMS, le passage par l’eau n’atténuant en rien la toxicité de ses composantes, dont le monoxyde de carbone, les métaux lourds et les carcinogènes. Des études compareraient même une chicha à quarante paquets de cigarettes.

A l’instar du tabac classique, la chicha est mise en cause dans les broncho-pneumopathies et les cancers pulmonaires. De plus, elle présente également des risques infectieux puisque plusieurs personnes aspirant par le même embout peuvent se transmettre, par le biais de la salive, diverses maladies telles que l’hépatite ou la tuberculose. Enfin, le risque majeur reste, d’après les spécialistes, la trompeuse apparence inoffensive de la chicha. Jusqu’à aujourd’hui, elle est considérée par une majorité comme un substitut sûr et moins dangereux à la cigarette.
Une étude tunisienne a même montré que plus de la moitié des enfants ne savaient pas que la chicha était du tabac.

Faites participer vos enfants à notre concours 2012 spécial chicha

Pour contrer les méfaits du narguilé, le ministère de la Santé publique et la Direction des soins de santé de base ont conjointement lancé une campagne de sensibilisation en 2012 contre l’utilisation de la chicha. « Livret Santé » se joint à ce combat et lance un mini concours ouvert à tous les enfants âgés entre 6 et 15 ans. Expliquez-leur les dangers de la chicha puis demandez-leur de faire un dessin qui refléterait leur opinion. Les trois meilleurs dessins se verront offrir un cadeau surprise ainsi qu’un abonnement d’un an à « Livret Santé ».