A la Une

Ergothérapie se réadapter par l’activité

Publié le
Ergothérapie se réadapter par l’activité

L’ergothérapie consiste dans l’évaluation et le traitement des personnes afin de préserver et de développer leur indépendance et leur autonomie dans leur environnement quotidien. L’ergothérapie se caractérise par l’éducation, la rééducation et la réadaptation par l’activité.

par Imen Ben Abdelkader

C’est par le biais d’activités de la vie quotidienne, à savoir les soins personnels, le travail et les loisirs et d’autres exercices globaux et analytiques, que l’ergothérapeute organise une thérapie visant à améliorer les capacités d’agir et les compétences, que ceci soit mené individuellement ou en groupe.

Le point sur le sujet avec le Dr Sami Ghattas, spécialiste en mésothérapie et ergothérapie.

«S’intéressant à l’adulte, à la personne âgée ou à l’enfant, notamment dans le secteur de la psychiatrie, la neurologie, la rhumatologie ou en rééducation fonctionnelle, les ergothérapeutes effectuent des prestations de rééducation et de réadaptation, contribuant ainsi au traitement des déficiences et handicaps physiques et psychiques. Ils peuvent offrir aux patients un apprentissage pour acquérir une plus grande autonomie en recourant à différentes techniques. Ils dispensent également des conseils à la personne et à son entourage en vue d’une meilleure intégration dans son environnement personnel, professionnel et social».

L’ergothérapie est une profession de la santé pluridisciplinaire.

C’est une intervention dans le processus de réadaptation, d’adaptation et d’intégration sociale des personnes aux prises avec des problèmes de fonctionnement dans leur quotidien.
Les professionnels croient dans le fait que nos activités sont le reflet de ce que nous sommes et qu’elles donnent du sens à la vie. Si nous sommes incapables d’accomplir les choses que nous souhaitons ou devons réaliser, notre bien-être général et donc notre santé en seront affectés. Les occupations d’une personne se retrouvent ainsi étroitement liées à sa qualité de vie et au sens qu’elle donne à son existence.

L’ergothérapie, pourquoi faire ?

«L’ergothérapie nous permet de résoudre les problèmes qui nous empêchent d’accomplir les choses qui nous tiennent à cœur. Si une blessure, une maladie, une déficience ou un autre problème limitent nos capacités à effectuer nos soins personnels, à nous déplacer, à communiquer, à nous divertir, à travailler, à réaliser toutes les tâches qui nous sont propres, alors un ergothérapeute peut trouver avec nous des solutions pour relever le défi du quotidien, faire disparaître les barrières et nous permettre d’agir, de retrouver notre rôle social, et ainsi de mener une vie satisfaisante».

Avec l’ergothérapie, on examine non seulement les effets physiques d’une lésion ou d’une maladie, mais on se penche également sur les facteurs psychosociaux et environnementaux qui influencent notre capacité à agir, et ce, «par le biais d’entrevues, d’évaluations et de mises en situations concrètes, ainsi que par la collecte des renseignements sur la manière dont nos activités se déroulent et sur le contexte environnemental dans lequel elles s’exercent, sur nos rôles sociaux et tâches particulières en ce qui concerne les soins personnels, la vie domestique, l’école, les loisirs, la famille et le travail».

L’ergothérapie nous guide vers l’identification de nos difficultés, la récupération optimale de nos capacités fonctionnelles physiques et psychiques, l’adaptation à nos limites et à notre potentiel, ainsi que vers le réinvestissement dans nos activités et rôles sociaux antérieurs. Cette démarche permet également l’identification des besoins en tierces personnes.
L’intervention en ergothérapie peut aussi impliquer des conseils au niveau de l’aménagement des tâches ou de l’environnement. Ces recommandations ont pour but d’atténuer ou d’éliminer les obstacles et de rétablir l’équilibre avec notre environnement.
L’ergothérapie peut aussi permettre de prévenir un problème ou d’en réduire les effets. Elle participe aussi aux actions de promotion de la santé, de prévention ou d’enseignement concernant les populations à risque en termes de perte d’autonomie.

Formation à l’ESSTST

L’école Supérieure des sciences et techniques de santé de Tunis (ESSTST) est l’unique école en Tunisie où l’on puisse poursuivre une formation en ergothérapie. Cette formation a débuté durant l’année universitaire 2000-2001 qui donna naissance, en 2004, à la première promotion de techniciens supérieurs en ergothérapie. En 2007, l’ancien régime s’est fait remplacé par le système LMD, de ce fait, il y a eu en 2010 une double promotion, celles de l’ancien et du nouveau régime.
L’Association Tunisienne d’Ergothérapie est installée dans cette école depuis sa création en 2003.