Allo maman Ado

5 conseils pour que vos ados soient bien dans leur assiette !

Publié le
5 conseils pour que vos ados soient bien dans leur assiette !

Ils sont terribles ! Ils bougent, grandissent, apprennent au quotidien mais à côté, il est important de leur offrir de l’énergie et tous les nutriments dont ils ont besoin, car leurs besoins alimentaires augmentent.

par Nour Bouakline

1 Ne jamais sauter le petit déjeuner

Votre ado se réveille tard et n’a pas le temps de prendre son petit déjeuner !
Mais comment pourrait-il affronter une matinée si bien remplie, le ventre vide ?
Il doit répondre à des besoins énergétiques accrus qui lui permettent de tenir le coup jusqu’à midi. Il doit impérativement consommer des céréales (une tartine ou des biscottes peuvent faire l’affaire) pour les glucides lents + un produit laitier + une boisson (eau, jus de fruits).
Nous vous conseillons de limiter viennoiseries et produits industriels très sucrés.

2 Eviter le grignotage

Le grignotage risque de lui faire prendre du poids, dans une période de sa vie, propice à l’apparition des complexes. Pour éviter cela, votre ado doit prendre les deux autres repas (en plus du petit déjeuner) bien structurés  et équilibrés. Il ne faut jamais sauter ni le déjeuner ni le dîner  ! N’oubliez pas une portion de légumes, féculents et protéines.  En cas de petite faim à l’heure du goûter, un petit encas est toléré s’il est bien équilibré.
Optez pour des sucres lents (pain), un produit laitier ou encore un fruit.

3 Couvrir ses besoins en calcium et vitamine D

L’apport en calcium doit être suffisant (le lait, les yaourts, les fromages y contribuent fortement). Si l’ensoleillement est faible, un complément en vitamine D peut être nécessaire, mais c’est rare, dans un pays comme la Tunisie. Les apports conseillés en calcium durant l’adolescence sont très élevés, de 1 200 jusqu’à 1 500 mg/jour lors des poussées de croissance car l’adolescence est une période clé pour le capital osseux.
Sachez qu’en lui couvrant convenablement ses besoins en calcium, vous prévenez l’apparition de l’ostéoporose, à l’âge adulte.

4 Faire du sport !

Bouger est aussi important que savoir manger. C’est essentiel pour oxygéner le corps mais aussi permettre de se muscler et bien grandir. Une activité régulière permettra à l’ado d’éviter les kilos en surplus et de prendre des bonnes habitudes.
N’oubliez pas que votre besoin énergétique dépend aussi de votre activité.

5 Et du fer !

Les apports en fer doivent être augmentés à cause de la croissance des tissus et de la multiplication des globules rouges. Ils se situent entre 12 et 18 mg par jour pour les garçons et entre 13 et 18 mg pour les filles chez lesquelles s’ajoutent les pertes de fer lors des menstruations.
Des apports suffisants de viande et de légumes secs sont indispensables pour prévenir une carence.

Les mauvaises habitudes à combattre

– Une consommation insuffisante de fruits et de légumes

– Une consommation trop élevée de produits gras ou sucrés

– Une consommation régulière de pizzas, hamburgers ou sodas

– Un excès de grignotage lié à l’ennui

Vos alliés

le yaourt nature

Le yaourt apporte une quantité importante de calcium (environ 180 mg par pot de yaourt), comme tous les produits laitiers. De plus, la transformation du lactose (le sucre du lait) en acide lactique, améliore l’absorption intestinale du calcium.

le pain

La composition du pain alliant fibres et glucides complexes procure un sentiment de satiété qui évite de grignoter entre les repas.

la banane

Très riche en potassium, la banane améliore les capacités d’apprentissage et de concentration chez les adolescents.  Très concentrée en magnésium et riche en vitamine B, la banane permet de réguler le système nerveux et de rester de bonne humeur.