Allo maman Ado

Quand les jeux vidéo deviennent une obsession

Publié le
Quand les jeux vidéo deviennent une obsession

Les jeux vidéo sont l’un des moyens de distraction les plus consommés par les jeunes et l’apparition des nouveaux jeux vidéo en lignes a permis une action en temps réel avec différents joueurs ce qui a attiré encore plus les fans en leur offrant la possibilité d’élaborer des tactiques et de collaborer avec d’autres joueurs.

par Motaz Chourou

Certains jeux vidéo sont même considérés comme un sport avec des concours, des compétitions et des récompenses. On trouve actuellement, parmi les jeux en ligne les plus joués au monde, le jeu League of Legends, Starcraft II, Overwatch, ou encore Counter-Strike, mais quand est-il lorsque le divertissement tourne à l’obsession.

La dépendance aux jeux vidéo

La dépendance aux jeux vidéo est un trouble psychologique qui se manifeste sous la forme d’une obsession irrésistible de jouer à un jeu vidéo entrainant un comportement compulsif et répétitif.
Il existe deux types de dépendances liées à deux types de jeux vidéo. La première est liée aux jeux standards, ils sont généralement conçus pour un seul joueur et implique une aventure, des objectifs clairs et une mission, comme sauver une princesse dans le cas du jeu Super Mario ou découvrir le secret d’un artefact ancien dans le jeu Tomb raider. La dépendance dans ces jeux est liée à la réalisation de la mission, à la maximisation du score ou à la découverte des possibilités et des potentialités du jeu.
La deuxième dépendance relève des jeux multijoueurs en ligne. Ces jeux sont particulièrement addictifs dans la mesure où ils se jouent à plusieurs et n’ont pas de fin. Les joueurs de ce type de jeux aiment créer et devenir temporairement un personnage, ils établissent souvent des relations virtuelles avec les autre joueurs et construisent parfois une communauté dans laquelle certains joueurs se sentent chez eux. Le caractère addictif concerne essentiellement ce type de jeux, qui inclut les MMOrpG (Massevely Multiplayer Online role playing Game – Jeux de rôle massivement multi-joueurs).

Les jeux vidéo pas seulement du négatif !

En dépit des points négatifs, les jeux vidéo ont aussi un impact positif, en effet ces derniers peuvent contribuer au développement du joueur. Ils permettent tout d’abord de se distraire et d’oublier une pénible journée. Ils développent également le sens du réflexe lorsqu’il s‘agit des jeux d’action, le sens de la stratégie et de la gestion lorsqu’il s’agit des jeux de stratégies ou encore le sens de la logique et du raisonnement lorsqu’il s’agit des jeux d’enquête ou de casse-tête. De plus les jeux vidéo favorisent l’ouverture sur des cultures étrangères puisque chaque jeu comporte un capital culturel différent (musique, architecture, personnage, style vestimentaire, langue…), certains jeux permettent même de se cultiver et de découvrir l’histoire, les mythes ou des savoir-faire tels que la manipulation des objets ou la survie en pleine nature.
Les jeux en ligne ont la particularité de donner la possibilité de construire une communauté envers laquelle les joueurs éprouvent un sentiment d’appartenance et de loyauté, certaines personnes, peu sociables, se sentent en famille lorsqu’ils sont en ligne, ils socialisent, collaborent et travaillent en groupe.
On ne parle pas uniquement d’une activité physique lorsqu’il s’agit de sport, en effet on trouve le golf, le tire à l’arc ou encore les échecs qui sont des sports non physiques.
Dans de nombreux pays les jeux vidéo sont devenus un « Mind » sport ou un eSport avec des compétitions entre équipes, un championnat, des supporters, des grands sponsors et des prix, tel que le tournoi international ESL One Cologne 2016 du jeu Counter-Strike : Global Offensive qui a récompensé le premier vainqueur d’une somme de 500.00 Dollars. Jouer aux jeux est devenu un sport et un travail qui rapporte.

Quels sont les symptômes ?

Le Dr Maressa hecht Orzack, directeur du service d’addiction à l’ordinateur à l’Université d’Harvard a établi une liste des symptômes susceptibles de démontrer l’existence d’une dépendance aux jeux vidéo, on trouve des symptômes psychologiques et d’autres physiques.
Les symptômes psychologiques
1- Sensation de bien-être voire d’euphorie devant l’ordinateur.
2- Incapacité à stopper l’activité.
3- Passer de plus en plus de temps devant l’ordinateur.
4- Négliger sa famille ou ses amis.
5- Se sentir vide, déprimé, irritable quand on ne se trouve pas devant l’ordinateur.
6- Mentir à son travail ou à sa famille sur ses activités.
7- Problèmes à l’école ou au travail.

Les symptômes physiques
1- Syndrome du canal carpien.
2- Yeux desséchés.
3- Migraines régulières.
4- Douleur dorsale et cervicale.
5- Alimentation irrégulière, repas sautés.
6- Difficultés à assurer une hygiène correcte.
7- Trouble du sommeil, changement de cycle du sommeil.

Mon enfant est accro aux jeux vidéo que faire ?

Lorsque vous remarquer que votre enfant commence à dépendre des jeux vidéo et que vous voulez agir, n’interdisez surtout pas l’ordinateur, voici cinq conseils à suivre pour maitriser la dépendance tout en vous approchant de votre enfant.
1- Il ne faut jamais interdire complètement l’utilisation ! L’interdiction est un stimulateur de transgression, votre enfant saura bien utiliser internet à travers d’autres moyens, chez des amis ou dans les cybercafés par exemple.
2- Initiez-vous à ses jeux, il vaut mieux entrer dans son monde pour savoir comment le faire sortir, intéressez- vous à son univers. Grâce à cette initiation, vous aurez une nouvelle vision des jeux vidéo et vous pourrez stimuler un dialogue constructif et critique.
3- Fixez des règles réalistes, ne soyez pas rigide. Autorisez votre enfant à une heure de jeux par semaine équivaut
une déclaration de guerre. Il vaut mieux établir un temps limite par jour en fonction de l’âge, accordez-lui des bonus de temps s’il a eu une bonne note afin de le motiver.
4- ne diabolisez pas la pratique et n’exagérez pas si vous voulez conserver une bonne relation avec votre enfant.
Parlez-lui des jeux vidéo, ses jeux préférés, pourquoi il préfère tel et tel jeu, ceci vous permettra de découvrir ce qui fascine tant votre enfant.
5- partagez du temps avec votre enfant, jouez à un de ses jeux favoris c’est le meilleur moyen de s’approcher de lui

Moez 25 ans

jeux videosMon cousin est accro au jeu League Of Legend, il est toujours soit entrain de jouer soit entrain de regarder des vidéos concernant le jeu, lorsqu’on se rassemble entre cousins il préfère rester sur son PC et rester chez lui plutôt que de sortir avec nous, même le sujet de ses conversations et ses références tournent principalement autour du même jeu.

Aziz 18 ans

On s’ennuie jamais en jouant, on rencontre de nouvelles personnes de plusieurs pays du coup ça améliore le niveau
de langue et développe aussi l’imagination, mais quand tu t’attaches à un jeu vidéo, tu t’isoles partiellement de tes amis sans que tu ne t’aperçoives, eux ils remarquent cet isolement, mais pas toi. Ça risque également d’engendrer des répercussions sur les études, et surtout sur ton comportement envers les gens.