Allo maman Ado

Sites de rencontres refuge ou attrapoire ?

Publié le
Sites de rencontres refuge ou attrapoire ?

Depuis que les sites de rencontres ont commencé à émerger dans notre société, les amourettes et les aventures d’adolescents ne se limitent plus à la cour d’école ou à la salle de sports.

par Ghada Zayene

Bien qu’ils soient interdits aux mineurs, nos jeunes n’arrivent pas à se contrôler face à la tentation de s’y inscrire ou de publier des photos explicites, révélant ainsi leur identité et leur vie privée, sans prêter attention à l’inquiétude des parents et des psychologues et sociologues qui pensent que ces « échappatoires », sont souvent non contrôlées et les exposent aux risques de dérives graves.

Sites de rencontres, le refuge des ados

Certes, les sites de rencontres permettent aux ados de construire des relations avec autrui, de nouer des contacts avec des gens de différents pays et de différentes cultures..

• Un moyen d’ouverture sur autrui

Contrairement à une vision limitée et souvent véhiculée, la culture ne se limite pas à l’art et aux manifestations
mais s’enrichit grâce aux rencontres avec des personnes de différentes cultures, de différentes personnalités…
dont chacun s’adapte et interprète l’éducation et la civilisation de sa société à sa façon d’où la naissance de l’inspiration et de la création qui améliorent l’estime de soi et qui frayent les chemins vers l’évolution. Cette
différence, cette découverte de l’autre permettra effectivement aux jeunes d’augmenter leur capital confiance et de devenir acteur de changement. Et comme Antoine de Saint-Exupéry l’affirme : « Si je diffère de toi, loin de te léser, je t’augmente ».

• Un moyen de surpasser sa timidité, et de se faire des amis

Multiples sont les individus qui ont une personnalité antisociale et qui sont incapables de se faire des amis et de s’intégrer dans la société. Ces personnes trouvent plus de facilité à nouer des contacts et à se faire de nouvelles
affinités et de nouvelles amitiés sur les sites de rencontres. Ces sites les libèrent des chaines qu’on leur accable dans le monde obscur de la solitude et les libèrent du sentiment étouffant de l’isolement.
L’ouverture à autrui et l’évocation de différents sujets avec des amis virtuels donnent la naissance à un bonheur intérieur et à une force inconnue qui sommeillent quelque part dans les profondeurs de l’âme, et qui leur donne plus de facilité à aller vers les autres.

Mais si cette « échappatoire » n’était qu’un piège ?

Les parents sont souvent les personnes les plus inquiètes vis-à-vis de l’influence des sites de rencontres et des réseaux sociaux sur leurs enfants. Les psychologues et les sociologues, de leur côté, mettent les jeunes en garde contre cette « addiction », cette « échappatoire ». Même si les sites de rencontres sont de plus en plus sécurisés de la part des modérateurs qui visent à protéger leurs abonnés des arnaques, il est fréquent qu’il y ait des pervers et des arnaqueurs qui se cachent derrière des faux profils qui ont pour but de manipuler, de mentir et d’assouvir leur côté pervers.
Bien que les sites de rencontres ne soient pas très sécurisés, les ados ne cessent de se lâcher sans penser aux conséquences. Ils publient des photos explicites dont un pervers ou un pédophile peut en profiter pour satisfaire ses envies animales.

Voici quelques moyens simples pour repérer un tricheur qui se cache derrière un faux profil :

• Les photos : les faux profils utilisent généralement des photos trop parfaites pour être vraies, piquées sur les profils de célébrités étrangères ou simplement sur les réseaux sociaux, des photos minutieusement retouchées.
Un conseil, cliquez sur la photo avec le bouton droit de la souris, et vous aurez l’option « chercher l’image sur google », il y a de fortes chances que vous trouviez cette même photo utilisée dans d’autres profils, ou que vous reconnaissiez sa source.
• La webcam : pour démasquer un faux profil, la meilleure solution est de lui proposer de discuter par webcam, si
la personne refuse sous prétexte que sa caméra est en panne ou donne une autre justification pour éviter de se montrer, c’est que la personne est en effet « fake ».
• L’orthographe : si la personne commet plusieurs fautes d’orthographe ou si vous remarquez un changement dans le style d’écriture, sachez que vous êtes face à un tricheur.
Attention quand-même, quelques manipulateurs virtuels sont en effet de vrais pros, et soignent parfaitement leur orthographe.
Restez vigilent sur la cohérence des informations relayées par la personne et veillez à ne pas lui donner de détails sur vous et sur votre vie.

Comment protéger son enfant des dangers des sites de rencontres?

Le rôle des parents est très important pour protéger leurs enfants des dérives graves auxquelles les sites de rencontres les exposent. Entre autorité et copinage, il est parfois difficile de faire la part des choses devant un adolescent qui essaye de se détacher de l’autorité parentale pour flirter avec les dangers. Le plus important pour
un parent inquiet est d’apprendre à parler avec son adolescent il faut tout simplement :
• Rester bref : Donnez vos remarques brièvement sans vous débattre jusqu’au bout de chaque dispute, comme ça vous offrirez une chance à votre enfant de réfléchir à ce que vous dites.
• Etre à l’écoute : pour avoir une vision complète du problème, écoutez votre adolescent attentivement sans l’interrompre. Comme ça vous gagnerez sa confiance.
• Guider sans rien imposer : Quand vous discutez avec votre adolescent donnez lui l’occasion de faire son propre
choix, ne faites jamais l’exercice à sa place. Donnez lui plutôt toutes les possibilités, dites lui celle que vous
préférez et expliquez lui le pourquoi.

Témoignages

Marwa, 42 ans, Cadre dans une entreprise

Je ne vois plus ma fille. Elle est toujours enfermée dans sa chambre et je commence à m’inquiéter. Elle devient de plus en plus accro aux sites de rencontres et j’ai entendu parler que les pervers et les sociopathes se cachent derrières des faux profils pour profiter de l’innocence de nos petits. Je crois que je dois ramener ma petite à un
psychologue !

Feten 25 ans, étudiante

Je viens de me marier, j’ai connu mon époux grâce aux sites de rencontres, nous sommes de différentes nationalités, de différentes personnalités mais c’est notre complémentarité, nos différences qui enrichissent notre couple et
alimentent notre amour.

Ahmed, 16ans, élève

Mes camarades de classe ne m’ont jamais accepté à cause de mon handicap, je me sentais seul et isolé jusqu’à ce que
j’ai découvert les sites de rencontres qui m’ont permis d’avoir des amis partout dans le monde.