Mon Assiette

Ces pizzas qui ne font pas toujours grossir

Publié le
Ces pizzas qui ne font pas toujours grossir

Dès que vous entendez le mot « pizza », vous pensez directement à la pizza bien grasse où chaque bouchée est l’équivalent de 1000 calories ! Pourtant, en sachant la préparer, la pizza peut se transformer en un allié santé qui ne fait pas grossir !

par Nour Bouakline

La pizza ne fait pas grossir !

Il n’existe pas d’aliments interdits lorsque l’on souhaite prendre soin de sa ligne. Il suffit juste de savoir comment les consommer et d’équilibrer ses repas. La pizza est l’exemple type de ces plats que l’on ne doit pas systématiquement bannir de ses repas, si l’on souhaite faire attention à sa ligne.
Il s’agit bien de ne pas grossir et non de perdre du poids ! Sachez d’abord que la pâte à pizza est, par rapport à la pâte feuilletée, brisée ou sablée, la moins grasse de toutes. Ensuite, ce qui rend calorique une pizza est ce que l’on met dessus. C’est là qu’il faut faire attention et bien choisir les ingrédients.

La pizza, légère, légère…

Pour faire la pizza la plus légère possible il faut, bien entendu, miser sur les légumes. La pizza végétarienne est peu calorique, à condition de ne pas l’arroser d’huile épicée ensuite.  Lorsque l’on prépare une pizza, il faut avoir la main légère sur le fromage. A la place de la crème fraîche en garniture, on peut opter pour du fromage blanc. Evitez les pizzas dont la croûte est fourrée au fromage coulant, avec une demi-douzaine de variétés de viande dessus pour décorer.

La pizza en repas complet

En y regardant bien, une pizza pourrait se suffire à elle-même pour un repas équilibré : sauce tomate, un peu de fromage, une pâte assez mince, des légumes en garniture… Inutile donc d’ajouter un autre plat et, surtout pas, un dessert sucré. Le pain devient alors inutile : n’oubliez pas que votre pâte vous suffit amplement. Pour la plupart d’entre nous, lorsque nous mangeons une pizza, ce sont trois, quatre parts, ou même plus encore que nous prenons. Il faut essayer d’accompagner ce repas avec une salade composée de quelques légumes et, pourquoi pas, un fruit également pour finir. Avec ces éléments complémentaires de votre repas, il vous sera plus facile de limiter votre consommation de pizza à une ou deux parts.

Préférez une pizza végétarienne

Les garnitures les plus grasses sont souvent des viandes grasses comme les merguez, la viande hachée… La plupart des pizzerias offrent un bon choix de pizzas sans viande, alors essayez-en une, la prochaine fois ! Si jamais il vous est vraiment impossible de dire non à la viande, essayez au moins celle au poulet pour réduire les quantités de matières grasses.

Le fromage oui, mais pas n’importe lequel

Une pizza 4 fromages au restaurant peut vous apporter jusqu’à 1500 calories ! C’est vous dire la bombe calorique qui vous tombe dessus. De ce côté, il est facile de préparer une pizza avec des fromages maigres comme la ricotta ou le fromage blanc 0 %. Pour le goût, mettez un soupçon de fromage type gruyère.

Un équilibre sur la journée

Si vous avez craqué pour une pizza bien grasse, ne culpabilisez pas ! Allégez l’autre repas principal de la journée, en réduisant notamment votre consommation de pain, de féculents et de matières grasses. Optez pour une salade assaisonnée au jus de citron, du  poisson grillé, des légumes vapeur….

Nowel, 41 ans, graphiste/freelance

J’adore préparer de petites pizzas, de la taille de pancakes, que je garnis avec du fromage carré frais aux herbes à 0 % MG. Cela m’aide à trouver l’inspiration lors des longues soirées de travail. Pour deux petites pizzas, je mélange 50 g de farine complète, 125 g de fromage blanc à 0 %, 1 jaune d’œuf et du sel.

Alya Youssef 39 ans, gérante de Ganach

Alors les pizzas, je les fais assez fines avec un pot de yaourt à 0 % dans la pâte à la place de l’huile. Pour la sauce, je n’utilise que des tomates pelées nature et j’ajoute un filet d’huile en fin de cuisson. Par contre, je ne mets pas de fromage  ou, à la rigueur, de la ricotta et je garnis avec des légumes grillés.