Mon Assiette

Melon ou pastèque, sur le ring !

Publié le
Melon ou  pastèque,  sur le ring !

L’été, c’est la saison des fruits gorgés d’eau et de soleil ! Puis avec cette chaleur, comme c’est agréable d’en goûter un bout, puis un autre… et un autre! Certains aiment la figue, d’autres le raisin, ou encore le melon… les enfants préfèrent la pastèque… et pour le dessert, on se chamaille souvent sur la composition ! « Le melon c’est trop lourd » ou encore « la pastèque c’est sucré et ça fait grossir » alors, qu’est-ce qui est vrai ? Qu’est-ce qui est le meilleur pour notre santé et que devrait-on choisir : pastèque ou melon ? Vous avez des doutes sur vos arguments ? Voici quelques informations sur le melon et la pastèque qui pourront vous aider à convaincre le reste de votre famille des bienfaits de votre fruit préféré !

par Nour Bouakline

Parfumé et enivrant, le melon est aussi gorgé d’eau (à 80%). C’est un fruit très riche en fibres (1g pour 100g) qui améliore donc le transit intestinal. Sans oublier son apport certain en vitamines : vitamines : A, C et B ainsi que des oligo-éléments, nécessaires à notre renforcement immunitaire. Il s’avère être un véritable allié minceur, à consommer quand bon vous semble et sous toutes ses formes (au naturel, en smoothie, en glace à l’eau…).

Le melon, y a que du bon !

Le melon est une vraie source de jouvence. Fruit antioxydant par excellence, il prend soin de votre cœur et de votre peau grâce aux propriétés d’agents filtrants contre le soleil et anti-cancéreuses contenus dans la carotène, qu’il contient en forte quantité.

Mange ta pastèque et va au lit, chéri !

Une étude américaine menée par des chercheurs du Texas A&M’s Fruits and Vegetable Improvement Center a montré que la pastèque aurait le même effet vasodilatateur que le Viagra. Ce fruit contient un acide aminé particulier, la citrulline, dont l’ingestion favorise la production par l’organisme de l’ «arginine», un autre acide aminé qui, lui, favorise la circulation sanguine et le système immunitaire, et permet la synthèse d’oxyde nitrique : un puissant vasodilatateur Mais ne vous réjouissez pas trop vite, pour remplacer le Viagra, messieurs, vous devrez consommer 1,5 l de pastèque par jour… Entre uriner toutes les 5 minutes et combler madame, il faudra faire le choix. On pense aussi que la pastèque fait grossir… Halte aux idées reçues, la pastèque ne fait pas grossir ! bien au contraire ! Elle serait l’alliée pour garder la ligne tout en se faisant plaisir. Avec plus de 95% d’eau, elle donne l’illusion d’être très sucrée mais ne l’est pas. Elle ne contient que 7g pour 100g. Au total, elle n’affiche que 30 kcal pour 100g. Côté forme, elle possède une importante teneur en vitamine C (30mg/100g) et en vitamines B, elle est donc parfaite pour supporter les fortes chaleurs et garder la pêche toute la journée.

Et pourquoi choisir la pastèque?

La pastèque quant à elle, est concentrée en lycopène, un puissant antioxydant riche en minéraux et notamment en potassium. Ce dernier aurait même des effets préventifs sur le cancer de la prostate. Nos hommes devraient donc manger plus souvent de la pastèque !

Alors, on choisit quel fruit?

Quel choix cornélien ! D’ailleurs pourquoi serait-on obligé de choisir ! Nous pourrions marier ces deux fruits ! Voici une recette originale et rafraîchissante qui fera plaisir aux partisans du melon et régalera les amateurs de pastèques. Il s’agit de les servir, ensemble et en entrée !

Notre spécialiste : Dr Anis Jday, nutritionniste

Il est clair que ces deux fruits ne présentent pas de contre-indications. Toutefois, une petite précision pour mieux expliquer pourquoi nous avons l’impression que la pastèque est sucrée : le goût sucré de la pastèque malgré sa faible teneur en sucre est dû à son pouvoir sucrant qui s’explique par la répartition des glucides.

Salade melon, pastèque et ses crevettes

Ingrédients

  • 1 melon (500g)
  • 1/4 de pastèque (500g)
  • 2 tomates
  • 200 g de crevettes décortiquées
  • 6 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • sel, poivre

Préparation
Coupez le melon en deux, ôtez les graines et prélevez des boules de melon à l’aide d’une cuillère parisienne.
Prélevez également des boules de pastèques. Coupez les tomates en cubes.
Dans un saladier, mélangez les fruits, les tomates et les crevettes. Salez, poivrez et arrosez d’huile d’olive