Le bonheur de ne posséder que l’essentiel : Libérez votre vie du superflu

Publié le

« Si vous ne vous accrochez à rien, vous possédez tout, y compris la paix.»
On achète, on accumule, on rachète, on est heureux d’avoir possédé des choses et par la suite on rachète et on s’encombre puis on est stressé, on se sent mal et on déprime… On sort, on part à l’hôtel, et la plupart choisissent de se retirer en pleine nature pour se ressourcer…

par

Et si on commence à désencombrer notre maison, notre esprit, notre vie… Et on revient vers l’essentiel ! On apportera sans doute du bonheur chez soi !!!

L’art de l’essentiel :

Pourquoi on accumule, comment faire pour se débarrasser des ces objets qui dissipent toute l’énergie intérieure, comment procéder pour jeter le superflu qui nous encombre la vie…
En effet notre malaise vient d’une surcharge en tout, un excès qui, si nous n’agissons pas sur lui, agira, lui, sur nous.

Prendre conscience des obstacles.

Les obstacles au désencombrement sont des peurs significatives qui sont en nous et qu’on n’arrive pas à surmonter :
• Nos peurs secrètes de faire le vide.
• La peur de perdre de l’argent.
• La peur de passer pour un pauvre.
• La peur de perdre ce que l’on possède.
• La peur de l’insécurité financière.

Malheureusement, de nos jours, dans toutes ces sociétés matérialistes, posséder donne l’illusion d’être riche et le sentiment d’être reconnu mais « Souvenez-vous toujours que très peu est nécessaire pour mener une vie heureuse. » (Marc AURÈLE)
En effet, en ne s’accrochant à rien, on est riche du plus grand trésor qui soit : la liberté.

La magie du désencombrement :

« Avec peu, on peut vivre le présent à l’infini. »
Question : N’êtes-vous pas fatigué de passer votre vie à régler des problèmes causés par les possessions ?
• La cafetière à faire réparer,
• L’imprimante qui s’est bloquée,
• Les dettes ou emprunts cumulés pour payer des achats considérables mais inutiles…

Solution : Supprimer tout ce qui est superflu peut être la première étape vers la guérison.
« Plus de raffinement, plus de luxe. »
Donnez vous l’opportunité de profiter de l’absence de choses à ranger ou à chercher constamment, savourez le calme, l’espace, l’ordre, le silence « visuel » d’une pièce, un véritable confort donnant naissance à la paix et à la détente.

La qualité de vie, le luxe.

Débarrassez-vous du plus grand nombre de possessions possibles et savourez le luxe est de ne posséder que le strict nécessaire afin d’atteindre la liberté d’esprit.
« Faire le ménage et le vide autour de soi, c’est non seulement nettoyer sa maison, mais son psychisme ».

Lâcher prise.

Quelle bonheur que de ne plus se sentir possédé par ses propres biens et ses propres besoins !
*Bonheur, paix et lâcher-prise « Accepte le flot et le cours des choses, mais ne les possède pas. » Lao-Tseu.

Des objets ergonomiques et agréables

• Ne gardez que quelques objets intimes, indispensables et qui vibrent d’énergie.
• Ne rechercher que des objets « neutres », à peine perceptibles, fades, neutres, discrets et clairs.
• Gardez les possessions vivantes : les plantes, le bois, les tapis en fibres naturelles, les pierres, qui sont de nature minérale et qui nous apaisent.

Un nouveau mode de vie.

nouveau mode de vie
 
En vous débarrassant de tout ce qui vous faisait dissiper votre énergie, vous serez plus en forme pour un nouveau mode de vie riche en émotions et en découvertes, votre esprit sera plus libre et vous aurez beaucoup plus de temps à vous consacrer.
• Portez de nouvelles couleurs,
• Agissez différemment,
• Bougez,
• Faites de la marche et retrouvez vos racines au contact de la terre,
La marche est le summum de la simplicité: Nous retrouvons nos racines au contact de la terre.