cheilite

Une chéilite, une affection allergique qui se soigne

Publié le

Une chéilite est une allergie de contact qui se manifeste à la suite d’un lien avec une substance irritante ou allergénique. Zoom sur cette allergie assez courante notamment chez les jeunes et les adultes.

par

Les causes d’une chéilite

Les produits cosmétiques comme les rouges à lèvre et les fragances d’origines méconnues, les dentifrices, des produits médicamenteux ou encore des produits alimentaires peuvent être à l’origine du développement d’une chéilite de contact. Le mécanisme inflammatoire se développe au niveau de la zone vermillon des lèvres ou du versant cutané de la muqueuse labiale. C’est généralement une affection bénigne. Cependant, les plaques inflammatoires peuvent être à l’origine d’un véritable supplice si elles deviennent chroniques. Les sources possibles d’une atteinte par la chéilite sont des produits qui sont mis en contact direct avec les lèvres et les objets irritants portés à la bouche, comme le vernis à ongle ou encore un embout de plastique, un bout de stylo ou une attache à cheveux en métal. Des aliments peuvent être à la source de cette allergie comme la menthe, les agrumes, l’artichaut, l’aubergine, la moutarde, la carotte et les fruits secs.

Les séquelles de la chéilite

Lorsqu’une chéilite se développe, il se produit une sécheresse autour de bouche. Il existe, dans les cas les plus sévères avec des lésions, des crevasses et des fissures transversales labiales et douloureuses. La sécheresse de la peau induit aussi des sensations de brûlures déplaisantes. En général, afin de compenser cette irritation allergique, les patients ont tendance à outrepasser fréquemment la langue sur les lèvres, ce qui aggrave la situation du malade. Ainsi, la peau autour des lèvres se cabre, devient asséchée, rigide, rougeâtre, gercée, lézardée et fissurée. Les conséquences graves de cette dermatose s’opère souvent chez les sujets fragiles et immunodéprimés.

Le diagnostic de la chéilite

L’examen clinique se fait par un médecin généraliste ou un dermatologue. Les lésions sont marquantes au niveau du pourtour des lèvres. Dans la majorité des cas, cette affection cutanée est bénigne.

La prise en charge de la chéilite

Le traitement consiste en une désensibilisation pour le produit irritant ou allergène et une préconisation de pommades et de lotions cicatrisantes ainsi que des crèmes hydratantes afin de soigner les lésions allergéniques et d’y remédier pour les lésions squamateuses et assouplir la peau rigide autour des lèvres et de la bouche.

La prévention de la chéilite

La prévention de la chéilite est possible grâce au nettoyage courant des mains, à l’utilisation d’un protecteur labial, neutre, gras, sans agent allergisant et qui peut être utilisé en toute circonstance, notamment au cours de la saison de l’été avant de s’exposer au soleiletil faut utiliser un protecteur labial contenant des filtres solaires. Par ailleurs, il est utile d’éviter l’usage de produits cosmétiques d’origine inconnue, de faire un sevrage tabagique, et d’hydrater régulièrement et au quotidien les lèvres et le visage.
 

(Crédit photo : atlasdedermatologieprofessionnelle.com – Dr Crépy MN APHP)