gerer une rupture amoureuse

Comment gérer la rupture amoureuse ?

Publié le

La rupture amoureuse est un évènement douloureux, dont l’intensité de son impact émotionnel est comparé parfois à l’intensité de la douleur physique…Le fait de quitter son conjoint, son amoureux ou celui avec qui vous avez partagé des moments fusionnels et répulsifs parfois, passionnels et agressifs, de la haine et de l’amour… et surtout si vous avez donné la vie à des enfants avec lui…

par

Bref, c’est celui qui connait toutes les facettes de votre personnalité, et qui fait partie maintenant de votre vécu et votre histoire personnelle… Désormais, cette personne ne fera malheureusement plus partie de votre vie, elle va se transformer en un parfait inconnu, et cesser d’être votre ami, amant et compagne de vie…
Personne ne peut prétendre que ce chamboulement émotionnel est facile à accepter, surtout quand le rejet est la cause de cette rupture. Le fait d’être quitté, pour des raisons convaincantes ou pas, cause une blessure profonde, et pousse à remettre en question tous les aspects de sa vie parfois, en plus de l’égo qui se fissure, et l’image de soi qui se détériore subitement.

L’abandon pousse l’abandonné à se sentir pas assez bien pour être aimé, et cette réaction entraîne des conséquences dévastatrices sur la psychologie de ce dernier. Le rejeté commence à avoir des pensées négatives sur lui-même et plonge dans un tourbillon d’émotions destructrices, voire même ravageuses qui peuvent pousser au suicide dans certains cas. Pour sortir avec le moindre des dégâts d’une perte d’un grand amour, on vous conseille de ne jamais douter de votre valeur ni de votre capacité d’aimer ou de vous faire aimer de nouveau… Faites attention à ce que vous vous dites dans votre tête, car seules vos pensées vont vous sauver de cet état d’esprit nocif pour votre santé mentale.

1. Admettre sa part de responsabilité dans la rupture

Une relation amoureuse repose sur deux parties : vous et votre compagnon. Si vous vivez une rupture ou un rejet, vous avez surement une part de responsabilité qui vous a mené à cette situation. Etre avec quelqu’un qui ne vous convient pas, supporter des maltraitances morales ou physiques vous entrainera tout de suite dans la partie responsabilisée! Etant le rejeté, ne veut pas dire du tout que vous êtes la victime dans cette rupture, vous avez certainement votre part de responsabilité. L’objectif n’est pas de vous culpabiliser, mais plutôt de trouver la cause de votre malheur.
Subir des maltraitances et ne pas les stopper démontre que vous n’avez pas eu le courage de quitter ce qui ne vous convient pas, d’où vous avez été « chassé » de cette relation. Ne pas avoir assez d’amour propre, de confiance en soi, et une image saine de vous pourra entraver vos relations de tous les jours aussi et non pas seulement vos relations amoureuses. Et comme dit le dicton « On accepte l’amour qu’on pense mériter ».
Maltraiter son conjoint, l’humilier, ne pas lui donner assez d’attention, et d’affection ne fera que fuir votre amoureux, ne soyez donc pas surpris si elle/ il vous a quitté quand vous finissez tard votre travail et vous rentrez en mauvaise humeur, désagréable, nerveux (se) pour semer la tyrannie dans votre domicile. La liste des causes de la rupture est longue, mais grâce à tout défaut majeur vous risquez de vous retrouver rejeté bien évidemment. Remettez vous en question et analysez votre comportement pour répondre aux interrogations suivantes : comment vous avez contribué à la rupture ? Est-ce que vous avez effectué un choix impertinent dès le début ? Est ce que vous n’avez pas su gérer vos émotions, vous avez des tempéraments incompatibles ? Cherchez ce qui vous a mené au rejet, et admettez le surtout.

2. Essayer de comprendre la morale de votre histoire

Dans chaque expérience il y a une morale à retenir. Cherchez la votre sincèrement et si vous avez tendance à remettre tout sur l’autre c’est que vous n’êtes pas assez franc avec vous même. Sortez du rôle de la victime.
Admettre vos fautes vous aidera à améliorer votre caractère en devenant plus expérimenté et plus intelligent : vous n’allez pas quand même commettre les mêmes fautes dans l’avenir ? C’est la moindre des choses ! Ceci vous permettra aussi de valoriser vos points forts et de renforcer vos faiblesses ce qui augmentera la chance de réussir votre prochaine relation. Analysez les faits, et mettez en ordre les problèmes vécus pour visualiser les choses afin d’éliminer la possibilité de les revivre.
Dans la culture bouddhiste, le fait de ne pas comprendre ses gaffes et en tirer la morale vous poussera à revivre les mêmes expériences jusqu’à ce vous apprenez votre leçon !

3. Ne pas garder des rancunes et pardonner

Pour dépasser la rupture, et gérer mieux le rejet, vous devez nettoyer votre âme des rancœurs, de la haine et des remords. Pour commencer une nouvelle vie avec de nouveaux repères, essayez de rompre avec votre passé également. Pardonner le traumatisme causé par votre ex n’est pas une décision qui se prend du jour au lendemain, ça peut prendre des mois, voire des années. Ça demandera d’abord un deuil de votre relation, une prise de conscience de la nécessité de la rupture et de votre destin, pour enfin laisser aller ce souvenir pesant. Ne précipitez pas les choses, vivez chaque étape de la rupture pour clôturer plus tard ce chapitre de votre vie d’une manière définitive.

4. Se focaliser sur vos objectifs, votre vie et votre bien être moral et physique

Certes la vie amoureuse est une partie importante de la vie de l’homme, elle lui apporte équilibre, sécurité et satisfaction. Mais, il y a aussi d’autres domaines de la vie qui contribuent nécessairement à votre bonheur : votre vie professionnelle, votre santé et votre bien être mental et physique.
Dans cette période post-rupture, essayez de sortir de cette bulle de déceptions grâce à la concentration sur vous ! Tracez de nouveaux objectifs, plongez dans votre boulot, excellez dans ce que vous faites pour améliorer votre quotidien et oublier l’amertume de la rupture. Prenez soin de vous, faites du sport pour vous débarrasser du stress, ne succombez pas à la paresse surtout, et ne restez pas cloués dans votre canapé ! Mettez vous à vos hobbies oubliés, cuisinez, faites du jardinage, du camping avec des amis, et surtout ne vous isolez pas.