dartre prevention et traitement

Les dartres : diagnostic et facteurs de risque

Publié le

Les dartres sont des lésions cutanées entraînant une maladie dermique appelée pityriasis alba ou eczématide. Cette affection cutanée touche aussi bien les enfants que les adultes.

par

Quelles sont les formes des dartres ? Comment ce fait le diagnostic de cette atteinte de la peau ? Et quelles modalités de prise en charge de cette anomalie cutanée bénigne mais parfois difficile à traiter ?

La détermination des dartres

Les dartres constituent une forme mineure d’atteinte dermique atopique. Les taches lésionnelles apparaissent généralement plus chez les enfants que les adultes d’une manière saisonnière et sous certaines conditions. La taille des dartres est variable selon les cas, peut être de quelques centimètres et ces lésions exanthématiques peuvent prendre une forme ronde, épileptique ou ovale. Ces plaques peuvent être blanchâtres, rosâtres ou rougeâtres.

Les formes des dartres

On distingue deux formes de dartres :
Les dartres érythémateuses qui sont de couleur rougeâtre. Les plaques cutanées sont généralement diffuses et parsemées paraissent rouges et squamateuses.
Les dartres claires : ces lésions sont desquamateuses et plus sèches que la peau saine du patient.
Les dartres se développent dans tous les endroits de l’organisme, particulièrement au niveau des convexités du corps comme au niveau des joues, du bras, du thorax, du dos, des cuisses et de la plante des pieds.

Le diagnostic des dartres

L’examen clinique se fait par un dermatologue. La constatation des lésions cutanées de l’eczématide contribue à évaluer l’affection et à aider à la décision de la prise en charge appropriée au patient.

Les facteurs de risque des dartres

Les dartres se manifestent surtout chez les personnes qui ont des antécédents familiaux pour l’eczéma. Par ailleurs, il existe d’autres facteurs de risque comme l’exposition au soleil et le frottement de la peau et des vêtements, l’usage de textiles synthétiques et le port de chaussures serrées qui peuvent également provoquer une dissémination des plaques de dartres dans tout l’organisme. .

Les modalités de prise en charge des dartres

Les dartres ne sont pas faciles à soigner mais il est possible de guérir ces lésions cutanées. En fait, le traitement des dartres diffère selon les cas et dépend de l’âge, des antécédents du patient et l’évolution de ces lésions dermiques. Dans la plupart des cas, c’est une voie médicamenteuse qui est préconisée. Des traitements par une voie topique renfermant des crèmes et des pommades sont prescrits pour apaiser les irritations des patients. Des corticoïdes peuvent être préconisés pour atténuer les plaques érythémateuses soit par voie orale, soit par voie cutanée. Dans de rares cas, des antifongiques ou des antibiotiques sont prescrits par le dermatologue pour éviter une surinfection de la peau. Des soins hydratants permettent d’adoucir la peau et traiter son assèchement tout en se préservant de l’exposition au soleil. Certains traitements alternatifs peuvent être utilisés comme la phytothérapie avec l’application de l’aloé vera ou du calendula. Des huiles essentielles peuvent être également appliquées comme l’huile essentielle d’onagre, d’argan, de bourrache et de jojoba. Avec un bon traitement, la peau finit par retrouver sa pigmentation naturelle et le patient est guéri.

Les mesures de prévention des dartres

La prévention des dartres se fait par la prise de méthodes de précautions comme l’évitement de l’exposition prolongée au soleil particulièrement pour les horaires entre 11h et 16h, la protection des rayonnements ultraviolets par un écran d’indice SPF 50 et plus, la limitation de la sécheresse de la peau en palliant à l’usage de produits détersifs, de détergents, de savons surgras, de substances chimiques néfastes pour la peau et l’application quotidienne de soins hydratants pour entretenir la santé de sa peau et éviter une couenne dure et asséchée.