desserts tunisiens de ramadan

Les desserts typiquement tunisiens les plus convoités durant Ramadan !

Publié le

Pendant le mois saint, les familles et les amis se réunissent pour célébrer les soirées ramadanesques où on déguste des desserts et des mets typiquement tunisiens… Des recettes gourmandes se préparent après une journée d’abstinence, l’appétit augmente, et l’envie de manger des plats savoureux dans la rupture nous rend de plus en plus créatifs…

par

Les recettes héritées de nos grands mère dominent nos tables également: L’entrée sous la forme de chorba est obligatoire, la Brika farcie et assaisonnée au citron, des tajines, pates nwasser, Fell au mérou, couscous à l’agneau, et la liste est encore longue…Quant aux soirées ramadanesques, c’est les plateaux composés de thé vert et de fruits secs qui se posent, accompagnés des desserts sucrés, pâtisseries, crèmes et galettes… C’est ces petits détails coutumiers qui marquent nos soirées devant la télé, en regardant les feuilletons tant attendus !
En voici donc les desserts tunisiens qui animent nos soirées pendant chaque ramadan !

Gâteau de sorgho et aux dattes « Khobzet droô »

Ce gâteau à base de sorgho et de dattes, est riche en nutriments. Le sorgho est une céréale pleine de phosphore, en minéraux et en calcium. Malgré cette céréale est riche en glucide aussi, elle porte un très faible index de glycémie, comparant eu riz. Généralement, on rajoute des dattes à ce gâteau à base de sorgho pour lui apporter un goût plus prononcé et plus sucré.
 

Khobzet droô
© mangeonsbien.com

Crème à la fleur d’oranger

La crème à la fleur d’oranger est parmi les desserts les plus anciens du répertoire culinaire tunisien. Aimée par les petits comme par les grands, cette crème est facile à préparer, il suffit d’avoir 3 œufs, maïzena, lait, sucre à petites cuillères, et l’eau de fleur d’oranger. Vous pouvez la décorer ensuite avec des fruits secs au choix, et la présenter en toute simplicité dans des bols.
 
Crème à la fleur d’oranger

Briket hlib/Brika Hloua / Mille feuilles au lait

La brika est omniprésente dans les tables tunisiennes, qu’elle soit salée ou sucrée. Pour le dessert, Briket hlib ou mille feuilles au lait, c’est un gâteau tunisien au lait. Sa préparation est à base des feuilles de brik, des fruits secs, du beurre, lait, l’eau de fleur d’oranger, et certains en rajoutent du « sman » pour renforcer le gout. C’est un dessert fort en calories donc il est à manger à petites portions.
 
Brika Hloua

Harissa Hlowa / gâteau de semoule au miel

Le gâteau à la semoule n’est pas typiquement tunisien, on le trouve dans le répertoire culinaire du moyen orient et maghrébin notamment. Il est appelé aussi Harissa Hlouwa. Elle peut être Harissa de pistache, d’amande ou de noisette… Sa préparation est simple aussi, il suffit d’avoir dans sa petite cuisine : de la semoule, des amandes, farine, yaourt, beurre, et de l’eau de fleur d’oranger. Après pour concocter la Harissa Hlowa selon les règles de l’art, il sera question de proportions bien calculées…Il faut jeter un œil sur sa recette !
 
gâteau de semoule au miel

Yoyo/ beignets au miel

Le yoyo se présente accompagné du thé vert. Ces beignets ronds trempés dans le miel rappellent les donuts mais les yoyos sont très différents. Les enfants en raffolent ! Le yoyo figure parmi les desserts les plus gourmands. On en rajoute de l’eau de la fleur d’oranger pour lui donner un gout orientale, très agréable dans la bouche. Vous pouvez aussi le saupoudrer avec du sucre glace ou des fruits secs pour un résultat plus esthétique.
 

yoyo
©lafabriquegourmandebyinbar.blogspot.com

Bouza/ crème de noisette

La bouza est une crème de noisette typiquement tunisoise. Elle se prépare avec une bonne quantité de noisettes grillées et moulues, sucre, amidon, et on la décore selon le choix avec des fruits secs. C’est un dessert succulent et gourmand qu’on ne s’en lasse jamais ! Attention la bouza est hypercaloriques…
 

bouza
© carthageplus.net

Jwajem

Jwajem est un cocktail gourmand d’origine sfaxienne. Il est composé de fruits secs, fruits, yaourt, crème, biscuits, chocolat… C’est un dessert savoureux à qui rêve d’un moment de pure plaisir et de gourmandise intense!
 

jwejem
© tounsia.net

Madmouja

La madmouja est généralement préparée pour le shour, car elle est considérée comme un véritable coupe-faim. Elle est préparée à base de semoule trempée dans le beurre, raisins secs, amandes, dattes, sucre, citron, et parfumée à l’eau de fleur d’oranger.
 
madmouja

Khobzet Hwe ou gâteau courant d’air

Appelé aussi gâteau courant d’air par les tunisiens. C’est un gâteau frais, glacé, alléchant et facile à préparer car il ne demande pas de cuisson. Il faut juste avoir des biscuits, du lait concentré, un fruit au choix, des fruits secs si possible, et du café. D’abord on trempe les biscuits dans le café pour les rendre moelleux, on les pose ensuite sur un plateau rectangulaire, on les couvre avec du lait concentré, et on en rajoute la farce des fruits secs. L’opération est à refaire jusqu’à avoir enfin un gâteau volumineux. Finalement on couvre le tout avec le fruit découpé, des bananes, kiwi, fraises…Vous pouvez en rajouter du coulis de chocolat/ caramel. Enfin, laissez le reposer au congélateur pendant 4h au minimum.
 

khobzet hwe
© guideastuces.com

Mahkouka

C’est un dessert à base de semoule fine, huile d’olive et dattes. Pour en savoir plus sur la recette retrouvez-la ici Les recettes traditionnelles les plus gourmandes à base de semoule
 
mahkouka

Zlabia et mkharek

C’est un dessert très convoitées dans nos soirées. Venant tout droit de Béja. Ce sont des beignets qu’on peut se procurer toute l’année, mais la demande pour ces deux merveilles culinaires tunisiennes augmente au mois de ramadan.
 

mkharek
facebook / © Mkhareks-et-Zlabias-de-Béja-Tunisie-157484827650935

 
zlabia

Zriga

C’est un dessert typiquement tunisien composé de cigares de brik farcies de fruits secs, trempés dans la crème de noisette et d’amande. C’est un vrai régal pour les papilles mais à consommer avec modération car très calorique !
 

zriga
© tounisa.net