endometriose et fatigue

Fatigue : symptôme majeur de l’endométriose

Publié le

La fatigue est un symptôme commun mais sous-estimé de l’endométriose, selon les résultats d’une étude internationale de plus de 1100 femmes, publiée dans Human Reproduction, l’un des principaux journaux de médecine de la reproduction.

Les femmes souffrant d’endométriose, souffrent deux fois plus de fatigue que celles sans endométriose.

Lors de cette étude 1120 femmes ont été suivies de 2010 à 2016 en Suisse, Allemagne et Autriche, la moitié souffrant d’endométriose, l’autre non. Ces femmes ont répondu à un questionnaire concernant leurs antécédents médicaux et familiaux, le style de vie et les troubles mentaux, leur niveau de fatigue et d’insomnie.
 
50,7% des femmes diagnostiquées avec l’endométriose souffraient de fatigue fréquente par rapport à 22,4% des femmes sans endométriose. La fatigue associée à l’endométriose a également été associée à une augmentation de plus de sept fois de l’insomnie, une augmentation de quatre fois de la dépression, une augmentation de la douleur deux fois et une augmentation de près de 1,5 fois du stress professionnel.

 
Les chercheurs supposent que si l’endométriose cause de la fatigue, c’est que les lésions endométriales peuvent provoquer une inflammation qui active le système immunitaire, or les cytokines impliquées dans le processus jouent un rôle dans les symptômes de fatigue .

La fatigue associée à l’endométriose devrait aussi être traitée

« Ces résultats suggèrent que l’endométriose a un effet sur la fatigue qui est indépendant d’autres facteurs et qui ne peut être attribuée aux symptômes de la maladie », a déclaré le professeur Brigitte Leeners, chef adjoint du département d’endocrinologie de la reproduction à l’hôpital universitaire de Zurich, qui a dirigé la recherche. Cette dernière souligne que si la fatigue chronique est un symptôme handicapant de l’endométriose, elle est très peu pris en compte par les médecins et encore moins traitée.
 
La fatigue devrait être intégrer à la prise en charge et traité comme les autres symptômes afin d’améliorer la vie des patientes, conclue le Pr Leeners.
 

Source : Eurekalert – Fatigue is a common but underestimated symptom of endometriosis