Etre une Femme

4 astuces pour un regard éclatant

Publié le
4 astuces pour un regard éclatant

La peau autour des yeux est particulièrement fine et fragile. Au fil des années des rides et des ridules commencent à se développer.

par Hela Kochbati

Pattes d’oie, cernes pigmentés, paupières tombantes ou encore poches sous les yeux, la guerre est déclarée. Alors, on prend les armes et on établit une véritable stratégie de combat pour retrouver un regard éclatant.

1. Dessiner ses sourcils d’une manière proportionnée

Une queue de sourcils effacée ou tombante donne un sacré coup de vieux.
Il ne s’agit pas non plus de succomber à la mode des sourcils trop soulignés mais de recréer une ligne bien proportionnée et à peu près symétrique.
Un arc parfait est ascendant dans les deux premiers tiers partant du coin de l’œil, puis légèrement descendant sur le dernier tiers. Il suffit de dessiner des traits hachurés avec un crayon à sourcils pour imiter le poil ou, en cas de trou, un peu de fard à sourcils pour faire illusion.
Attention à toujours choisir la nuance qui correspond le plus à la couleur naturelle de vos sourcils.

2. Unifier ses paupières et effacer les cernes

Petit à petit, la peau s’affine, se relâche, les cernes et les poches s’installent. Les plis palpébraux qui se distendent sont également responsables de cette impression visuelle de fatigue.
Si on ne maîtrise pas parfaitement l’application de l’anticerne, la BB cream pour les yeux est une bonne alternative car elle permet d’hydrater tout en maquillant légèrement les paupières. Cette technique consiste à neutraliser les cernes pour mieux faire ressortir le mascara.
Des cernes trop marqués se camouflent plus efficacement avec un véritable anticerne. Celui-ci se tapote au pinceau ou au doigt, pile sur l’imperfection chromatique allant du brun au bleu. En dernière phase, une poudre est à fixer légèrement. Sans cela, l’anticerne a tendance à se focaliser dans les plis sous oculaires.

3. Maquillage adapté pour accentuer le regard

Par illusion d’optique, les fards peuvent vraiment rajeunir.
Ainsi, il faut miser sur des poudres mates là où il y a des plis et des rides, car la moindre petite paillette, en accrochant la lumière, met en valeur l’imperfection.
Sur la paupière fixe, appliquer un teint mat et clair qui recrée une impression de peau nue unie (ivoire, crème, beige clair ou rose chair).
Sur la paupière mobile, une ombre sombre déposée au ras des cils intensifie le regard de façon plus douce qu’un trait d’eye-liner noir. Ensuite, donner de la profondeur à ses paupières tombantes avec un fard sombre et un pinceau souple. C’est un effet d’ombre qui se crée dans le tiers externe du creux de la paupière. Il suffit ensuite d’estomper légèrement le tracé.
Enfin, placer une ombre satinée en point de lumière juste sur le milieu de la paupière mobile pour accentuer les contrastes du regard. Finir avec un mascara recourbant, à appliquer en deux fois.

4. Pratiquer un exercice de gymnastique oculaire anti-relâchement.

Face à son miroir afin de bien visualiser chaque mouvement, il est recommandé de commencer d’ouvrir les yeux le plus grand possible, jusqu’à découvrir le blanc situé au-dessus de la pupille.
Ensuite, Augmenter la pression au niveau des muscles des paupières.
Compter jusqu’à 10 et puis les relâcher.
Vous pourrez recommencer cet exercice de gymnastique faciale une dizaine de fois.
Vous pourrez également appuyer vos index sur les coins extérieurs des yeux et tirer légèrement en fermant les yeux, en maintenant l’étirement de la peau des paupières et en comptant jusqu’à 10.
Vous devez sentir des battements et des oscillations dans les coins externes des yeux alors relâchez les muscles palpébraux et répétez ce geste plusieurs fois.