Etre une Femme

Lissage japonais des cheveux à la baguette

Publié le
Lissage japonais des cheveux à la baguette

Depuis plusieurs années, les cheveux ultra raides sont dans le top trois des tendances capillaires. Souvent appelé lissage brésilien à tort, cette technique s’appelle réellement le lissage japonais ou Yuko system. On change donc de continent pour une technique proche du lissage brésilien avec tout de même des différences notoires. Pour savoir si ce sera ambiance carioca ou geisha, suivez le guide…

par Nour Hamrouni

Le lissage japonais ou Yuko system : kezako ?

Née dans les années 90 au Japon de la collaboration entre une coiffeuse YukoYamaschita et Phiten,  une entreprise de cosmétiques, cette méthode de lissage est bien plus puissante que le lissage brésilien  qui,  lui, détend et assouplit  les cheveux. Le lissage japonais, quant à lui,  en modifie la structure interne. Le résultat est surprenant. Chevelure ultra raide et soyeuse, c’est la technique ultime pour les cheveux ondulés, frisés et même crépus. Avec le Yuko system, vous êtes plus proche de la chirurgie capillaire que de la coiffure. Composé d’un concentré de protéines de soie, le lissage japonais permet de raidir les cheveux de façon semi-permanente et, contrairement à de nombreux produits lissants, évite les brûlures sur le cuir chevelu.
Pour commencer, sachez que le lissage japonais se déroule en trois étapes et dure entre quatre et six heures selon la longueur et l’épaisseur de vos cheveux.

Etape 1 du lissage japonais

Vos cheveux sont soigneusement lavés, démêlés et séchés minutieusement afin d’appliquer le produit  qui va  ramollir les ponts de cystéine ou liaisons kératiniques. On dit alors que la structure du cheveu devient malléable. La durée de cette première étape varie de 10 à 45 minutes selon la nature des cheveux traités. Après la pause, ils sont rincés et séchés.

Etape 2 du lissage japonais

Les cheveux sont raidis avec un fer chauffant en céramique (température 160°). Durant cette étape, le cheveu prend une forme raide, conditionné par la chaleur.

C’est ce qu’on appelle la mémoire thermique. Cette étape, la plus longue et très importante doit être faite avec beaucoup de minutie car il ne faut oublier aucun cheveu. Les écailles qui en  forment la structure se « referment » lors de cette étape.

Etape 3 du lissage japonais

Tout comme lors de l’application d’un shampoing colorant, cette étape consiste à appliquer un produit « neutraliseur », en général sous forme de lait qui va fixer les cheveux dans leur nouvelle forme, de manière durable, entre 6 et 8 mois. Le coiffeur va laisser agir le produit une quinzaine de minutes puis vos cheveux seront à nouveau lavés et séchés aux doigts pour enfin découvrir un résultat spectaculaire. Un petit entretien au niveau des racines sera nécessaire au bout du 4ème mois.

Pour que vos cheveux restent lisses, il est indispensable de ne pas y toucher pendant 48 heures. Pas de shampoing, pas d’accessoires (barrettes, chouchous etc…). Si par accident, vos cheveux sont mouillés, un petit coup de lisseur pourra réparer les dégâts.

Le lissage japonais : pour qui ?

Tous les types de cheveux peuvent être traités avec cette méthode, sauf si vous avez des cheveux méchés, auquel cas, vous risquez un effet « paille », si vous avez procédé à un défrisage, il vous faudra alors attendre quelques mois avant de vous lancer. Le henné peut également, dans certains cas, être un frein au lissage japonais.

Il est également déconseillé lors de la grossesse et l’allaitement car les hormones durant cette période développent une résistance du cheveu, ce qui peut entraîner une diminution ou une annulation de l’effet du produit lissant, appliqué lors de la première étape.

A éviter, même sous la pression, pour les jeunes filles de moins de 14 ans, car le cheveu n’a pas encore atteint sa forme définitive.

Combien ça coûte ?

Il faut compter au minimum 500 dt (le prix variera en fonction de votre longueur). Faites votre lissage chez un professionnel.

Certes il existe de plus en plus de produits de lissage à faire à domicile, mais beaucoup d’entre eux sont des contrefaçons et sont dangereux. Si toutefois, vous souhaitez faire votre lissage chez vous, vérifiez que vos produits sont conformes.

Cependant, nous vous recommandons tout de même de demander conseil à un professionnel.

Le lissage japonais est une méthode révolutionnaire qui donnera un résultat sensationnel si il est exécuté dans les règles de l’art.

Et l’entretien ?

Pour entretenir votre lissage japonais, des gammes de produits spécifiques sont disponibles. Vous devez bannir les shampoings antipelliculaires.

Pour ce qui est des colorations, mèches ou balayage, c’est possible, mais au minimum 1 mois après avoir fait votre lissage. Suivant ce que vous souhaitez faire, demandez conseil à un professionnel du cheveu.