Etre une Femme

Ongles mycosés : comment en prendre soin en 10 étapes

Publié le
Ongles mycosés : comment en prendre  soin en 10 étapes

Les mycoses au niveau des pieds, c’est très disgracieux. Surtout lorsque, saison chaude oblige, on passe en mode sandales, tongs, ballades pieds nus en bord de mer… pas la peine d’essayer de tricher pour les cacher, cela ne fait que retarder l’échéance et lorsque les dégâts sont bien installés, il devient alors très difficile de s’en débarrasser. Traiter reste donc le seul et unique recours.

par Hajer Missaoui

Traiter sans oublier de soigner l’ongle mycosé

Il faut bien sur s’orienter vers un dermatologue afin qu’il vous prescrive le traitement adéquat qui généralement associe l’action d’antifongiques par voies orale et locale. Ces médicaments ayant des effets non négligeables sur le foie, le médecin demandera tout d’abord un bilan sanguin.
Mais il faut savoir aussi que l’ongle mycosé a tendance à s’épaissir et que la croûte qui se forme empêche le médicament de pénétrer et d’atteindre le champignon. D’où l’importance d’un soin régulier qui permet de le mettre à nu et d’optimiser l’efficacité du traitement.

Une hygiène et une attention particulière

Les champignons sont très contagieux. Le matériel utilisé pour la pédicurie, doit être aseptisés systématiquement après manipulation de chaque ongle.
La personne souffrant de mycoses devra aussi avoir sa propre serviette et éviter d’échanger ses chaussures avec les autres.
Les diabétiques devront faire très attention à ne pas se blesser. Il est préférable d’ailleurs qu’ils s’en remettent aux mains expertes des professionnels.
L’utilisation des vernis à ongles, prisée comme cache misère, est à proscrire tant que l’ongle est encore malade.

La meilleure façon de s’y prendre avec un ongle mycosé

Ceci est une technique très simple pour nettoyer correctement l’ongle mycosé avant traitement, surtout lorsque l’atteinte n’est pas très avancée. Dans le cas contraire, il vaut mieux s’orienter vers un cabinet de pédicurie médicale afin de se faire prendre en charge convenablement.

  • 1- mini spa des pieds: on les plonge pendant quinze minutes dans un bain d’eau tiède et d’émollient.
  • 2- après avoir soigneusement sécher les phanères, on les désinfecte avec une solution antiseptique.
  • 3- on ramollit les ongles en les recouvrant d’un coton imbibé d’un mélange de solution antiseptique et émolliente pendant quinze à vingt minutes.
  • 4- on coupe les ongles: ne jamais arrondir les bords, on risque de favoriser l’incarnation de l’ongle.
  • 5- Nettoyez les cuticules et dégagez les sillons.
  • 6- Affinez délicatement la plaque mycosée à l’aide d’une lime à ongles.
  • 7- coupez la partie «pourrie» avec une pince à ongles incarnés. Faites attention à ne pas toucher la chair et à ne pas vous blesser.
  • 8- on achève de désongler toute la partie décollée.
  • 9- on désinfecte l’ongle avec la solution antiseptique. Si on sent qu’il y a une inflammation de la chair mise à nue, on peut appliquer une pommade anti inflammatoire.
  • 10- on termine la séance de soin par un massage de la plaque mycosée avec un mélange d’huile essentielle de thé et d’extrait de pamplemousse.