Etre une Femme

Qu’est-ce que la cryolipolyse ?

Publié le
Qu’est-ce que la cryolipolyse ?

Hejer Ben Slama, nutritionniste, plus de vingt ans d’expérience dans la nutrition nous a fait le plaisir de nous expliquer cette nouvelle technologie dans cadre d’un traitement de la cellulite.

Notre spécialiste: Hejer Ben Slama nutritionniste

Qu’est-ce que la cryolipolyse ?

La lipocryolyse est une nouvelle technologie qui permet de réduire le tissu graisseux de manière sélective et non invasive. 

Comment fonctionne la cryolipolyse ?

Au moyen de l’application, sur la zone choisie, d’un transducteur qui combine à la fois le vide pour capter le tissu graisseux et la cryotechnologie sélective pour le refroidir. Les cellules graisseuses (adipocytes) qui se trouvent dans le tissu subdermique sont riches en acides gras saturés, ce qui les rend particulièrement sensibles au froid; au contraire, les éléments limitrophes comme les vaisseaux sanguins, le système nerveux périphérique, les mélanocytes, les fibrocytes, les cellules pauvres en lipides  sont, en comparaison, beaucoup moins sensibles au froid. Cette caractéristique permet la dégradation naturelle des adipocytes sans léser les tissus adjacents. 

Comment s’éliminent les cellules graisseuses ?

Le processus de dégradation des adipocytes exposés à l’action du lipocryo est le suivant : directement par cristallisation, suivie d’apoptose et dissolution progressive de la cellule avec libération graduée de lipides pendant une période comprise entre 2 et 6 semaines. Indirectement par la lipolyse provoquée par la stimulation du système nerveux central.

Combien faut-il de séances ?

En fonction de la profondeur du tissu adipeux et de la réduction désirée, il faudra entre 1 et 3 séances. 

Quels résultats peut-on attendre et dans quel délai ?

En fonction de la profondeur initiale du tissu graisseux, la perte moyenne se situera entre 3 et 15 mm, ce qui correspond en pourcentage de tissu graisseux à 25 % et 45 %. Approximativement 40 % du résultat de la séance sera déjà visible au bout de 15 jours, mais il faut attendre au moins 6 semaines pour évaluer les résultats moyens et décider s’il est nécessaire de faire une nouvelle séance.

Combien de temps dure le traitement ?

Suivant la taille de la zone à traiter, il faudra plus ou moins d’applications pour couvrir toute la zone. Par exemple, il faudra 2 applications pour la zone abdominale, (1 pour chaque flanc) et 2 pour la zone dorsale inférieure. Chaque application dure entre 25 et 34 minutes en fonction de la profondeur du tissu adipeux. En conséquence et en fonction de la taille de la zone à traiter et de la profondeur du tissu adipeux, une séance peut durer de 30 à 180 minutes.

Quel est le candidat idéal pour la lipocryo ?

La lipocryo est particulièrement indiquée pour les adiposités localisées, non généralisées comme par exemple sur le ventre, la taille, le dos, les bras, la culotte de cheval etc. 

Que ressent-on pendant et après la séance ? 

Le processus n’est pas douloureux pour le patient; il ressent un faible étirement au niveau de la zone à cause de l’action du vide, ainsi qu’une sensation de froid localisé, surtout au début de la séance. Habituellement, il apparaît une rougeur et une insensibilisation de la zone qui peuvent durer deux heures après la séance. Exceptionnellement, il peut apparaître un léger hématome qui se résorbe en quelques jours. Le patient peut reprendre son activité normale, sans aucune gêne, immédiatement après la séance.

Quelles sont les différences avec les autres systèmes ?

La méthode Lipocryo de refroidissement sélectif et contrôlé des adipocytes permet une réduction notable et naturelle de graisse sans le traumatisme des méthodes invasives (liposuccion), et sans le risque de détériorer les tissus adjacents comme il peut se produire avec la radiofréquence, les ultrasons focalisés ou le laser. 

Est-ce que les résultats sont définitifs ?

Les adipocytes éliminés par le traitement Lipocryo libèrent progressivement leurs lipides dans un premier temps, avant d’être absorbés définitivement par le métabolisme naturel dans un deuxième temps.

Peut-on traiter plusieurs zones en une séance ?

Pour une bonne efficacité pas plus de deux, pour éviter de trop solliciter le corps.