Mes Gosses

Attention aux poux

Publié le
Attention aux poux

Une fois qu’ils sont là, les poux envahissent la tête de toute la famille, et il devient difficile de s’en débarrasser. C’est pour cette raison qu’il vaut mieux les éviter et prévenir la contagion dès le début. Dans cet article, nous vous présentons quelques règles toutes simples pour prévenir la contagion et protéger votre enfant, qui est souvent exposé à l’école, au jardin d’enfant ou en colonie de vacances.

par Saima Ksibi

Le pou : Qui est-il ?

Les poux sont des parasites hématophages (qui se nourrissent de sang). Ces insectes de 2 à 3 mm de long sont de couleur marron/gris mais sont parfois capable d’adapter leur couleur à celle des cheveux ce qui rend leur présence difficilement détectable. Les poux vivent dans les cheveux, au contact de la chaleur et de l’humidité de la peau. Ils piquent la peau pour se nourrir du sang. Ils s’agrippent aux cheveux par leurs pattes crochetées. Leur durée de
vie est de un mois. Hors des cheveux, ils meurent rapidement de faim.

Votre enfant ne doit pas partager ses affaires personnelles

A l’école ou au jardin d’enfant, les enfants apprennent à partager leurs goûters, leurs jouets et leurs stylos et
crayons. C’est bien de partager, mais attention, il risque de vous ramener des poux à la maison. Apprenez à votre enfant ne pas prêter ou emprunter les élastiques de cheveux, les brosses, les bonnets, les casquettes et les écharpes. Ces vêtements et ces accessoires sont de vrais nids à poux !

Surveillez la tête de votre enfant

Les parents doivent rester vigilants en observant régulièrement le cuir chevelu de leurs enfants, en particulier en cas de poux signalés à l’école. Ouvre bien l’oeil à la présence de poux ou de lentes (leurs oeufs minuscules collés à la racine des cheveux.). Plus tôt vous vous en apercevez, moins nombreux ils seront et ça sera plus facile de les traiter.

Attachez les cheveux de votre enfant

Les cheveux détachés sont plus exposés à la contamination en étant en contact avec les cheveux d’autres enfants. Avant d’aller à l’école, attachez-lui les cheveux ou faites lui une jolie tresse.

Faites-lui adopter les cheveux courts

C’est connu, les cheveux longs sont plus à risque d’attraper des poux, que les cheveux courts. Ceci n’est pas une
raison de raser complètement la tête de votre enfant, mais sachez que plus la coupe sera courte, plus les poux auront des difficultés à atteindre la tête de votre enfant. En plus, si malgré tout votre enfant attrape quand même les poux, ça sera plus facile de les repérer et de les traiter sur des cheveux courts.

Lavez le linge à 60°

Une fois que les parasites sont sur la tête d’un membre de la famille, ils s’installent et s’invitent sur ses vêtements, son oreiller, ses draps, draps, serviettes de bain, peluches, brosses à cheveux, etc. et ils n’auront pas de mal à revenir sur la tête déjà traitée (ce qui se produit souvent et c’est ce qu’on prend pour un échec du traitement anti-poux). Pour éviter cela, il est important de laver le linge à 60° au minimum et de désinfecter les objets « contaminés ».

Passez l’aspirateur

Après une première contamination, il est essentiel d’aspirer les fauteuils du salon et de la voiture. Les poux peuvent survivre jusqu’à trois jours sur un appui-tête !

Le peigne à poux

Avantage : Aucune toxicité.
Inconvénients : Une méthode longue et qui nécessite beaucoup de patience.
Quotidiennement, voire plusieurs fois par jour, il est essentiel de mouiller les cheveux de l’enfant et de passer un peigne à poux, mèche après mèche.