Mes Gosses

Attention fesses rouges !

Publié le
Attention fesses rouges !

L’érythème fessier ou dermite du siège est une affection généralement bénigne mais fréquente qui touche environ 60% des nourrissons entre 3 et 12 mois et qui se traduit par des fesses rouges et irritées.

par Sonia Bahi-Fellah

L’érythème fessier est du principalement à la macération de la peau suite au frottement de la couche, des urines et des selles sur la peau. Dans 3% des cas, des complications peuvent apparaître telles qu’une surinfection bactérienne ou mycosique.

Le Vrai et le Faux sur l’érythème fessier

FAUX •Le talc est un remède miracle pour l’érythème fessier
Le talc va coller aux urines et former des agglomérats. Il peut favoriser les surinfections et être une cause d’irritation supplémentaire, sans parler du danger d’inhalation par le nourrisson.

VRAI•En cas d’érythème, il faut laisser les fesses du nourrisson le plus souvent à l’air
Bien que ce ne soit pas toujours pratique, c’est tout à fait vrai. Ce qu’il faut éviter à tout prix, c’est la macération, soit en laissant les fesses de bébé à l’air libre soit en changeant de couches très souvent.

FAUX•Il faut appliquer une crème à la cortisone pour soulager le bébé plus rapidement.
Il ne faut jamais utiliser la cortisone sans avis médical. Un mauvais dosage pourrait aggraver l’état du nourrisson.

VRAI FAUX•L’érythème fessier n’est pas grave, ça passe tout seul.
Il est vrai que l’érythème fessier disparaît fréquemment tout seul en quelques jours mais c’est douloureux et inconfortable pour bébé, il faut impérativement utiliser des pommades réparatrices et apaisantes.

VRAI•Il existe plusieurs types d’érythème fessier.
Il existe en fait deux types d’érythèmes fessiers. Le premier, le plus commun, est du à une agression physique tels que le frottement de la couche ou chimique à cause de certains produits, lotions, détergents… Il se localise uniquement à l’endroit concerné par la couche. Le second, lui, est du à un microbe et présente un aspect rouge brillant et suintant. Il est localisé plus souvent dans les plis de la peau et nécessite une consultation médicale

VRAI•Le bébé doit être changé au moins 6 fois par jour
C’est justement le contact prolongé de la peau avec l’urine et les selles qui sont généralement la cause de l’érythème fessier. A chaque change, il faut bien nettoyer les fesses et surtout bien les sécher.

FAUX•L’érythème fessier est la conséquence d’une mauvaise hygiène.
L’hygiène n’est absolument pas à mettre en cause mais les produits utilisés, si, ils peuvent en effet être agressifs pour la peau fragile du nourrisson.

VRAI•On peut avoir un terrain favorable à l’érythème fessier.
Un nourrisson avec de l’eczéma ou une dermatite atopique aura plus de prédisposition à avoir un érythème que les autres bébés.

VRAI•Des troubles digestifs peuvent être à l’origine de l’érythème fessier.
Une diarrhée suite à des troubles digestifs mineurs, un rhume, une poussée de fièvre ou une poussée dentaire peut provoquer rougeurs et irritations. Les infections, qu’elles soient bactériennes, virales ou mycosiques peuvent causer des diarrhées irritantes pour le siège.