Mes Gosses

Jamais sans mon Doudou

Publié le
Jamais sans mon Doudou

Votre bout de chou ne se sépare jamais de son doudou, il l’emmène là où il va, l’enlace, l’embrasse, le suçote, le mordille parfois, et ça lui arrive même de ne pas dormir et de passer la nuit à le réclamer quand il l’oublie chez mamie. Le doudou est l’ami privilégié et inséparable de votre bébé, qui va l’accompagner dès ses six premiers mois, jusqu’à ses cinq ou six ans.

par Saima Ksibi

Environ un enfant sur deux s’attache à un doudou. Qu’il s’agisse d’un bout de chiffon ou d’une peluche, le doudou est souvent là pour remplir un grand nombre de fonctions : il rassure, apaise, accompagne, stimule les sens, … et fait partie intégrante du développement de bébé et de la construction de sa personnalité.

Doudou : le compagnon de sommeil de votre bébé

Durant les premiers mois, le problème du sommeil ne se pose pas pour la plupart des bébés vu que les nouveau-nés passent la plupart de leur temps endormis. C’est quand ils vont grandir un peu, et que les heures de sommeil vont être réduites, que les premiers soucis apparaissent. Votre enfant devra vers l’âge de 7 ou 8 mois, apprendre à dormir seul, dans son lit (et pas dans celui des parents).
En effet, c’est une transition considérable pour votre bout de chou qui redoute tant la séparation avec sa maman, et le fait de se retrouver seul, dans son lit et dans l’obscurité.
Dans ce cas, le doudou servira de substitut maternel, qui apaisera votre enfant et l’accompagnera pour qu’il s’en dorme plus vite.
Doudou est là pour rassurer, quand maman est absente Quand votre enfant est très attaché à vous, il trouve beaucoup de mal à digérer votre absence même pour un petit moment, il éclate en sanglots et vous réclame à tout prix.
Pas facile quand on est obligée d’aller travailler, de faire des courses ou tout simplement de s’absenter pour
n’importe quelle raison.
Ces petites séparations sont vécues comme un véritable déchirement par votre enfant, qui ne sait pas que vous êtes censée revenir.
C’est là qu’intervient le doudou ou le nounours, qui va en quelque sorte substituer la présence maternelle pendant cette absence. Sans vraiment la remplacer, le doudou va rappeler la maman, et apaiser Bébé qui ne se sentira pas seul.

Avoir un Doudou aide Bébé à développer ses sens et sa motricité

Le doudou joue un rôle important dans l’éveil des sens chez le nourrisson.
En effet, les outils de perception du nourrisson entrent en action dès la naissance, et se développent à fur et à mesure de sa croissance.
Le doudou porte l’odeur de la maman, et c’est cette odeur qui titille le nez du bébé et développe son odorat. Son
toucher est aussi fortement sollicité par le contact avec sa peluche, ou son doudou qui va aider Bébé à découvrir les différente textures. Bébé développera aussi sa vue grâce à son Doudou, Il va le chercher, le reconnaître, connaitre les couleurs, les formes, les mouvements.

Quand il est plus grand, l’enfant fait de Doudou son confident

Quand il grandit (quand il a entre 2 et 4 ans), votre enfant établit une certaine relation entre lui et son Doudou. La peluche ou le nounours passe d’un simple objet de réconfort et d’un simple substitut maternel, au meilleur ami de l’enfant. Il l’accompagne presque partout, il joue avec lui, il l’emmène avec lui à la garderie, chez Mamie, en voiture … Et devient aussi le confident de Bébé quand il fait une bêtise.
La relation devient de plus en plus profonde, et l’attachement se fait de plus en plus au point que la perte du doudou peut causer une véritable tristesse chez l’enfant, ce qui tout à fait normal, et heureusement qu’avec l’âge, tout enfant arrivera à se séparer de sa propre volonté de son doudou, mais ça se fera progressivement.
Doudou est aussi un refuge, une éponge à émotions : Vous verrez certainement votre bout de chou parler à son Doudou, et ne vous inquiétez pas ! C’est tout à fait normal.
En effet, l’enfant va chercher à établir un échange avec son compagnon et va se chercher dans son doudou. Le
nounours sera donc le refuge de votre enfant, dans le quel il déversera toutes ses émotions, sa colère quand il est blâmé, sa joie, et Doudou sera là pour absorber tous ces sentiments et ces émotions. ou encore recevoir sa tendresse (câlins, baisers, caresses…). En s’attachant à son Doudou, le bébé apprend à développer de l’affection et
à en donner, il apprend à partager et à extérioriser ses sentiments.

Au secours ! Bébé a oublié son doudou, que faire?

Etant tout petit, votre enfant va paniquer en se rendant compte qu’il avait oublié son doudou. Vous devez dans ce
cas lui donner beaucoup plus de tendresse et de câlins.
Accompagnez votre enfant dans son lit avant de dormir, racontez lui une histoire, caressez le. Si votre enfant est plus grand, n’en faites pas un drame. Ne culpabilisez pas de ne pas avoir mis le doudou dans le cartable de votre enfant, ce n’est pas à vous de le faire ! Si votre enfant tient à son doudou, c’est à lui d’y penser.
Sachez aussi que si vous sentez que votre enfant oublie de plus en plus son doudou, c’est probablement parce qu’il commence à pouvoir s’en passer, et c’est un signe, il grandit !

Bébé a perdu son Doudou… Pourrais-je le remplacer par son sosie ?

Si vous avez prévu un exemplaire de rechange, tant mieux, sortez le, mais ne vous attendez pas à ce que cela passe inaperçu. Le doudou neuf ne porte pas les mêmes « bonnes » odeurs que l’ancien. Votre enfant ne pourra pas s’approprier ce nouveau compagnon tout de suite, il s’y habituera avec le temps. Si vous n’avez pas de deuxième exemplaire, ne cherchez pas à ce que le remplaçant soit une copie de l’ancien, parce que dans tous les cas, votre enfant verra bien qu’il ne s’agit pas du même. Le doudou est unique et irremplaçable. Essayez juste de rester dans la même « famille » de doudous : remplacez une peluche par une autre peluche, et un chiffon par un autre chiffon.