Mes Gosses

Stériliser ou pas, telle est la question ?

Publié le
Stériliser ou pas, telle est la question ?

La question fatidique que se posent toutes les mamans qui n’allaitent plus leur petit trésor au sein ou qui alternent lait maternel et biberon : faut-il toujours stériliser biberons et tétines ? Pas de panique ! C’est ce que nous allons découvrir dans ce qui suit !

par Amel Mnakbi

 

En quoi consiste la stérilisation ?

C’est un processus qui consiste à porter le matériel d’alimentation à une température minimum de 95°C pendant une durée minimum de 3 minutes. L’objectif de cette opération est de détruire les germes et bactéries pathogènes que l’on trouve communément dans la maison et qui peuvent fragiliser le bébé.

Les différentes méthodes de stérilisation

Il existe deux méthodes pour réaliser cette opération de stérilisation :
– La première consiste à faire bouillir le matériel d’alimentation dans une casserole d’eau pendant quelques minutes (environ 5 minutes).
– La deuxième recourt à un stérilisateur à vapeur qui, en chauffant, élimine les bactéries nocives. Ce procédé peut durer de 2 à 8 minutes environ.

Qu’en est-il de l’immunité de bébé ?

A la naissance, votre tout-petit a un système immunitaire immature ; c’est-à-dire qu’il ne produit pas encore ses propres anticorps. Son organisme se défend contre les attaques extérieures grâce aux anticorps d’origine maternelle qui ont traversé la barrière placentaire au cours du troisième trimestre de la grossesse. Ces anticorps protègent le nourrisson au cours des six premiers mois de vie. L’allaitement au sein va contribuer à renforcer cette action protectrice essentiellement sur les muqueuses fragiles du bébé.

Faut-il impérativement stériliser le biberon et la tétine de bébé ?

On a longtemps recommandé de stériliser biberons et tétines neufs, avant et après chaque utilisation.
Les choses ont beaucoup évolué depuis.

Le corps médical et paramédical s’accordent à dire qu’il n’est plus nécessaire de stériliser systématiquement le matériel d’alimentation du bébé.
Ils rappellent qu’il n’est pas logique de vouloir à tout prix stériliser un biberon, alors que très souvent les parents mettent une tétine ou un doigt dans la bouche de leur bébé pour le calmer. Sans oublier que les tétons de la maman ne sont pas stériles !

Par ailleurs d’autres autorités sanitaires, notamment l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) expriment l’avis contraire. Selon eux « il est très important que tous les ustensiles utilisés pour la réalisation de préparations pour nourrissons et leur administration (biberons, tétines, capuchon) soient nettoyés et stérilisés soigneusement avant utilisation».

Que faire, face à des avis aussi divergents ?

Il est impératif de veiller à garantir une hygiène rigoureuse des biberons. Cela évitera à votre bébé d’avoir des gastroentérites et des champignons dans la bouche (muguet), entre autres.

Pour ce faire, certaines étapes doivent être scrupuleusement respectées.
Avant tout, lavez-vous toujours les mains soigneusement avant de préparer les biberons, avant la tétée et avant de tirer votre lait pour le conserver dans un biberon.
Avant la première utilisation, stérilisez tous les éléments du biberon en les faisant bouillir 5 minutes dans une casserole.
Lavez soigneusement les éléments, après chaque repas : rincez d’abord le biberon, la tétine et le bouchon à l’eau froide, en prenant soin de bien faire passer l’eau dans les trous de la tétine.
Ensuite, lavez le tout à l’eau chaude et savonneuse en utilisant une brosse à biberon.
Stérilisez de temps en temps le matériel d’alimentation de votre bébé ainsi que le tire-lait pour éviter toutes possibilités de macération due à des restes d’aliments incrustés dans la tétine ou le biberon.
Pour finir sachez, chères mamans, que le meilleur remède pour votre petit trésor n’est autre que votre amour.