la meditation bonne pour les capacites cognitives

Méditez pour vieillir moins vite

Publié le

L’exercice régulier de la méditation aurait un impact positif et durable sur les capacités cognitives jusqu’à un âge avancé.

La méditation pour contrecarrer le déclin cognitif en rapport avec l’âge

C’est une étude récente publiée dans le Journal of Cognitive Enhancement qui fait ce constat.
Pour cette recherche, les scientifiques américains de l’Université de Californie à Davis ont conduit différents travaux sur les capacités cognitives de deux groupes de 30 personnes adeptes de la méditation et pratiquant régulièrement.
Ces travaux de recherche ont été conduits notamment lors d’une retraite méditative durant laquelle des conseils pour faciliter l’attention, la concentration et le développement de l’empathie, de la bonté et de la joie étaient prodigués.

Des analyses ont été réalisées sur les volotaires à 6 mois, 18 mois et au bout de 7 ans. Ces analyses ont révélé que le temps d’action des volontaires et leurs aptitudes à entretenir une attention à une tâche et à se concentrer ont été préservés et que les bienfaits cognitifs concentrés avec la méditation persistent, au moins dans une large règle, et ce pendant de nombreuses années après cette expérimentation sur la méditation.
L’efficacité de la méditation sur la capacité cognitive est visible même pour les individus plus âgés qui ont exercé la méditation d’une manière régulière au cours de ces 7 années de suivi, par rapport à ceux qui l’ont moins pratiquée. Les bienfaits de la méditation sur les capacités de cognition demeurent malgré l’avancée de l’âge.
Cette étude est la première à relever qu’un exercice régulier et maintenu de la méditation procure une bonne amélioration de la capacité cognitive et le fonctionnement cérébral et ceci sur un long terme.
La méditation pourrait donc être utilisée pour freiner le vieillissement cognitif et cérébral..