Migraine ALIMENTS déclencheurs et ALIMENTS préventifs

Migraine : ALIMENTS déclencheurs et ALIMENTS préventifs

Publié le

La migraine est une maladie courante qui demeure sous diagnostiquée. Mais on sait que L’alimentation a un rôle à jouer dans le déclenchement des migraines. L’élimination des aliments déclencheurs peut en diminuer la fréquence et l’intensité.

par

Voici quelques aliments à éviter et à privilégier :

Aliments déclencheurs de la migraine :

Tyramine :

La Tyramine est un acide aminé présent naturellement dans de nombreux aliments et un déclencheur potentiel commun des migraines. Tyramine se trouve généralement dans les aliments qui sont fermentés, séchés, vieillis, fumés ou marinés. Les aliments riches en tyramine incluent les viandes et fromages, viandes fumées, haricots secs, pois mange-tout, olives, cornichons, choucroute, sauce de soja, sauce, noix, bière, boissons fermentées et levure.

Le lait entier :

La choline et la caséine, sont des ingrédients actifs dans le lait entier. Ils déclencheront souvent les prémices d’une méchante migraine. De même, tout produit dérivé du lait entier, comme le yoghourt ou la crème aigre, peuvent vous donner un mal de tête lancinant.
Nombreux aliments et boissons que vous consommez contiennent des ingrédients connus pour déclencher ou aggraver une migraine.

La caféine :

Est un traitement reconnu des crises de migraine, et ceci est bien démontré. Cependant, la prise régulière de caféine peut rendre le cerveau sensible et dépendant, ce qui peut entraîner des crises si la caféine est cessée. Aussi, on recommande de limiter la prise de caféine chez les migraineux, surtout si les crises sont fréquentes. Si la personne souffre d’anxiété et d’insomnie, alors c’est une raison de plus pour limiter, car la prise régulière de caféine peut produire une fatigue chronique.

Viande rouge :

Les repas trop gras ou trop riches en viandes sont également incriminés. Une consommation excessive d’acides gras de type oméga-6 peut amplifier les douleurs chroniques de la migraine.

Aliments préventifs de la migraine

Certains aliments peuvent aider à prévenir ou soulager les maux de tête et la migraine.
Pour la prévention, certains produits naturels, comme la vitamine B2, le citrate de magnésium et la coenzyme Q10, ont montré une certaine efficacité dans des études médicales.

Les épinards :

Peuvent vous aider à dissiper une migraine. Pour quelle raison ? Car ils contiennent une abondance de vitamine B, un précieux nutriment qui augmente naturellement le niveau de sérotonine dans l’organisme (l’hormone du bien-être et du bonheur) et évite donc l’apparition de la douleur.
Côté légumes, le brocoli, les asperges, le navet ou les champignons sont également très efficaces.

Le saumon

Le saumon est riche en Oméga 3 contient de grandes quantités d’acides gras essentiels. Ces nutriments essentiels pour l’organisme, possèdent des propriétés anti-inflammatoires qui réduisent la production d’hormones dans le corps, ce qui provoque l’inflammation et la douleur donc ils aident à prévenir et à soulager les douleurs causées par la migraine et les céphalées.

Les noix

Comme cité plus haut, le stress peut favoriser l’apparition d’une migraine. Une des premières causes qui génère ce symptôme : Un déficit en magnésium. Les noix contiennent du magnésium donc elles permettent de détendre les vaisseaux sanguins ce qui peut protéger votre corps contre les maux de tête et les migraines douloureuses.

Les graines de tournesol

Les graines de tournesol sont riches en magnésium. Ce minéral lutte contre le stress qui est facteur de migraine. Autre que les graines de tournesol, le riz complet, les châtaignes, la levure de bière ou le chocolat sont également de bonnes sources de magnésium.