Actualités

Addict au chocolat, c’est génétique !

Publié le
Addict au chocolat, c’est génétique !

Si vous êtes addict au chocolat, ne culpabilisez plus c’est génétique !

Des expériences comportementales menées sur la souris ont montré qu’un animal sur cinq peut développer un comportement d’addiction vis à vis du chocolat.
Une souris est capable d’appuyer jusqu’à 500 fois sur un levier, et même de subir jusqu’à 80 petits chocs électriques simplement pour obtenir une dose de 20 mg de nourriture parfumée au chocolat.
L’acte de manger n’est pas un comportement uniquement conscient. En réalité, de nombreux mécanismes neurobiologiques entrent en jeu dans la sécrétion des hormones de faim ou de satiété, pour favoriser ou bloquer l’envie de manger.
D’autres signaux psychologiques tels que l’ennui, le stress ou la déprime peuvent aussi déclencher la prise d’un aliment lié au plaisir, particulièrement dans le cas du chocolat.

Présentés lors du Congrès international d’addictologie de l’Albatros, à Paris, les résultats des expériences menées sur la souris par Pr Rafael Maldonado, du laboratoire de neuropharmacologie de l’université Pompeu Fabra de Barcelone, ont confirmé trois critères de l’addiction chez les souris : la persévérance pour obtenir le produit, la motivation, et la résistance à la punition. Ces expériences confirment l’importance du plaisir dans l’addiction mais ils montrent surtout que l’addiction est aussi une question de susceptibilité individuelle : dans le groupe «chocolat», seules 22 % des souris sont devenues «accros». Ceci oriente vers une hypothèse génétique, indépendante de l’environnement en matière d’addiction au chocolat.

Les bases génétiques de l’addiction ont déjà été démontré dans le cadre de l’addiction au cannabis. Le premier cible les liens entre l’addiction au cannabis et les gènes régissant l’horloge interne et le sommeil. Des variations génétiques dans l’un des gènes de l’horloge (HES7) accompagnait l’addiction au cannabis. La personne portant ces variations génétiques sera plus à risque de devenir dépendante.