Actualités

Avancée de la lutte contre le tabagisme dans le monde

Publié le
Avancée de la lutte contre le tabagisme dans le monde

Les différentes stratégies pour la lutte anti-tabac se sont montrées efficientes au cours de ces dix dernières années

C’est la conclusion du rapport émis par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) présenté au siège de l’ONU à New York le mercredi 19 juillet 2017.
Dans le monde, 4,7 milliards de personnes seraient concernées par le tabac.
Dans le cadre de cette lutte anti tabagique destinée à près de 5 milliards de personnes dans le monde, des règles et des mesures spécifiques sont adoptées.
Les différentes politiques qui ont été mises en place et qui visaient à combattre le fléau du tabagisme ont été payantes, particulièrement pour le projet « MPOWER » préconisé en 2008 et préconisant des mesures et des techniques selon des conventions-cadres adoptées pour protéger les générations actuelles et futures. Ces actions menées pour lutter contre le tabac l’ont été dans le cadre d’une initiative pour un monde sans tabac et les pouvoirs publics ont pu réduire les méfaits du tabagisme grâce à la convention-cadre de l’OMS.

Le tabac est un facteur important de risque de morbidité

Un tiers des pays dans le monde ont pu mettre en place des systèmes et des moyens logistiques pour contrôler et encadrer la consommation tabagique.
Le Dr Tedros Adhnanoum Gheberyesus a indiqué : « En travaillant ensemble, des pays peuvent éviter des millions de morts chaque année, économisant en même temps des millions de dollars en soins médicaux ».

Chaque année, le tabac est à l’origine de la mortalité de sept millions de personnes à l’échelle mondiale.
Le tabac est la première cause de mortalité évitable dans le monde.

En Tunisie, le tabagisme concerne la moitié des hommes adultes, le tiers des jeunes et plus de 10% de femmes.

Les mesures de lutte contre le tabac renferment la répression du marché illicite, l’augmentation des taxes de commercialisation, la mise en place de paquets neutres, et l’access aux moyens de sevrage médicamenteux et non médicamenteux.