Campagne de sensibilisation à la lutte contre la douleur

Publié le
campagne contre la douleur-Sanofi

Sanofi Tunisie renouvelle son engagement dans la lutte contre la douleur

C’est le troisième lundi du mois d’octobre de chaque année qu’est célébrée la journée mondiale contre la douleur. Le traitement de la douleur et les soins palliatifs font désormais une partie intégrante du droit de toute personne à jouir d’une bonne santé, estime l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Dans ce cadre, Sanofi Tunisie a organisé, en partenariat avec le centre de traitement de la douleur de l’hôpital de la Rabta de Tunis, des actions et des programmes de sensibilisation en matière de la prise en charge de la douleur.

Un point de presse a été tenu pour le lancement de cette campagne de sensibilisation le 17 octobre 2017, dans l’Avenue Bourguiba, .
L’esprit de cette campagne de sensibilisation s’articule autour du concept de « Flash Mob », soit quatre flashs ont été conçues pour améliorer la prise en charge des patients souffrant de douleurs. Il s’agit d’une expression théâtrale et artistique déployées par un ensemble de personnes dans les lieux publics des grandes villes et destinée à interpeller les citoyens sur cette pathologie.
5000 professionnels ont été formés sur tout le territoire. La prise en charge de la douleur se fait par des médicaments antidouleurs de différents paliers (paracétamol, paracétamol+codéine, substances morphiniques) selon les cas des patients et l’intensité des douleurs. Des méthodes complémentaires peuvent être additionnées à la médication comme l’acupuncture, la mésothérapie, la kinésithérapie et la sophrologie.
La campagne de mobilisation « Flash Mob » est aussi associée à des activités de supports médiatiques (affichage urbain, spots radios, guides d’information, tracts digitaux, …).

Sanofi Tunisie s’est ainsi engagée à apaiser la douleur afin d’améliorer la qualité de vie de tous les patients,
avec deux axes de progrès thérapeutiques : le premier est celui de placer le patient au centre des ses préoccupations par la mise à disposition d’informations pour mieux maîtriser et vivre avec la douleur ; quand au second axe, il s’agit d’accompagner les professionnels de santé comme les médecins et les infirmiers qui sont concernés par la mise à disposition d’outils d’évaluation de la douleur et des prestations de services pour l’information scientifique sur la douleur.

#DouleurDitesNON #Flashmob #SANOFI #JournéeMondialeContreLaDouleur