Colloque de la femme arabe pour la paix

Publié le
la femme arabe s’unit pour la paix

La femme arabe s’unit pour la paix

Une rencontre baptisée « la femme arabe s’unit pour la paix » s’est tenue les 21 et 22 décembre 2017 à Tunis, à l’initiative du centre international des études stratégiques, sécuritaires et militaires (CIESSM).
Une trentaine d’invités venant de 11 pays arabes, dont l’Algérie, la Libye, l’Egypte, le Yémen, l’Arabie Saoudite, le Koweït, les émirats arabes unis, le Maroc, le Liban, la Jordanie, la Syrie et l’Irak, outre la représentation des trois présidences, des compétences tunisiennes ont représenté la société civile, les parties politiques et les institutions sociales.
Cette rencontre a traité les principales problématiques qu’affronte la femme arabe dans les zones de conflit à travers des thématiques portant, notamment, sur les mécanismes de renforcement du rôle de la femme dans l’instauration de la paix, son rôle en tant qu’intermédiaire et dans les commission de dialogue, ainsi que sa participation à la résolution des conflits.
Les participants ont également débattu sur plusieurs thématiques comme la place de la femme dans les institutions de prise de décision ainsi que le rôle de la femme en matière de lutte contre le terrorisme et sa contribution au processus démocratique.
Le colloque de la femme arabe pour la paix a pour objectif de présenter un rapport détaillé sur les propositions concernant le droit de la femme à contribuer aux efforts de conciliation nationale et à l’instauration de la paix, ainsi que le renforcement de son rôle dans la lutte contre l’extrémisme et la violence.

Les participants à ce colloque ont élu les membres de la commission de la femme arabe de la paix.