enfant à l'IMC Insuffisant

OMS : excès et insuffisance pondérals chez les enfants

Publié le

L’excès pondéral chez les enfants a été multiplié par dix en 40 ans

Pour l’intervalle d’âge de 5 à 19 ans, le nombre de cas d’excès de poids a été multiplié par dix en 40 ans.
C’est le thème du dernier rapport élaboré par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).
L’obésité constitue un problème majeur de santé publique dans plusieurs pays du monde aussi bien dans les pays développés que ceux en voie de développement. Cette étude scientifique a été réalisée respectivement par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et le collège Impérial de Londres.
Si cette tendance se poursuit alors l’obésité chez les enfants et les jeunes constituera un problème sanitaire sévère. Il est à souligner que dans ce contexte, le Dr Fiona Bull, coordonnatrice du Programme pour la surveillance et la prévention en population des maladies non transmissibles (MNT) à l’OMS, a indiqué : « ces données soulignent, confirment et nous rappellent que le surpoids et l’obésité traduisent une situation de crise pour la santé mondiale actuelle, qui menace d’empirer dans les prochaines années si nous ne prenons pas rapidement des mesures draconiennes».

Insuffisance pondérale toujours inquiétante

Par ailleurs, à côté de la surcharge pondérale des enfants et des adolescents dans plusieurs pays, les scientifiques ont soulevé, dans ce rapport, un autre problème, celui de l’insuffisance de l’indice de masse corporelle dans certains pays comme l’Inde. En effet, 97 millions de personnes souffrent d’une insuffisance pondérale dans ce pays. Cette insuffisance pondérale affectait 24,4% des filles et 39,3% des garçons en 1975, et 22,7% des jeunes filles et 30,7% des garçons en 2016. Il y a eu certes une baisse du taux de cette insuffisance pondérale mais il reste de grands efforts à réaliser.