Actualités

Excès de télévision et invalidité

Publié le
Excès de télévision et invalidité

L’excès d’écran de télé et l’apparition de maladies chroniques et d’invalidité

C’est une étude qui a été réalisée par des chercheurs de l’Université de Georges Washington. Le Dr Loretta DiPietro et son équipe ont suivi un groupe d’hommes et de femmes entre 50 et 71 ans en bonne santé et suivis médicalement pendant une durée de 10 ans depuis 1995. Les résultats de cette étude ont été publiés le 30 août 2017.
Les travaux de cette équipe américaine ont montré que la sédentarité et l’inactivité pendant plusieurs heures devant la télévision augmente le risque de diverses pathologies chroniques comme l’obésité et la dépression, et que l’addiction à la télévision entraîne un risque d’invalidité chez les personnes âgées.
Il est recommandé de bouger en regardant la télévision et de ne pas rester plus de deux heures devant.
Cette une étude scientifiques démontre encore une fois les méfaits de la sédentarité sur la bonne santé des individus adultes.

L’analyse des données des patients a révélé que les personnes qui regardent la télévision plus de cinq heures par jour ont un risque plus élevé de 65% de développer des difficultés de mobilité par rapport à ceux qui ne restent pas plus de deux heures devant un écran de télévision.
Une position assise prolongé engendre des maux pour la santé comme les difficultés de mobilité, même pour ceux qui respectent une durée d’au moins deux heures et demie de sport par semaine.

Ces résultats sont pas surprenants et les sujets âgés qui veulent rester en bonne santé doivent intensifier leurs activités physiques et ne pas rester de longues heures devant leurs écrans.