Actualités

Journée mondiale de l’asthme

Publié le
Journée mondiale de l’asthme

2 mai 2017 : La journée mondiale de l’asthme

La Tunisie comme tous les pays du monde célèbrent la journée mondiale de l’asthme le 2 mai 2017.
L’asthme est la première maladie chronique chez les jeunes et les adolescents. Au niveau mondial, c’est la « Global Initiative for Asthma » qui y œuvre à cette initiative dédiée à la sensibilisation à cette maladie respiratoire et chronique. Cette journée est en principe fixée au 1er mardi de chaque mois de mai. Il s’agit d’une journée d’échanges et d’information réunissant professionnels de santé et les patients asthmatiques.

Contrôlez votre asthme, ne le laissez pas vous dominer

Chaque année, un thème est retenu pour célébrer cette journée mondiale de l’asthme. En 2017, le thème retenu est « Contrôlez votre asthme, ne le laissez pas vous dominer ».
La maladie est atypique parce qu’elle prend plusieurs formes. Certains asthmes sont occasionnels : ils se déclenchent dans des conditions précises, par exemple au travail, au contact d’un animal ou lors d’une promenade. Cependant, il existe également un asthme persistant qui peut se déclencher à tout moment sans raison apparente et d’une manière idiopathique. Par ailleurs, les causes de l’asthme sont multiples même si dans la majorité des cas, c’est un problème d’allergie. L’anxiété et le stress peuvent contribuer à l’aggravation d’un asthme. Une chose sûre et évidente est que quelle qu’en soit la cause, c’est une maladie inflammatoire chronique qui provoque un rétrécissement des voies respiratoires et une difficulté à respirer avec souvent une impression d’oppression.
Les médicaments anti-inflammatoires sont très importants dans le traitement quotidien de la maladie mais aussi en cas de crise.

La prévalence de l’asthme dans notre pays est située autour de 3,5%. Selon l’organisation mondiale de la santé (OMS), l’asthme est maintenant devenu un grave problème de santé publique qui touche plus de 300 millions de personnes. Malgré tout des progrès importants ont été enregistrés ces dernières années dans les connaissances de la physiopathologie de l’asthme et de la disponibilité de traitements actifs et efficients.
La morbidité de cette maladie demeure importante même dans les pays les plus développés. Dans le monde, la mortalité par asthme est estimée à 250 mille patients par an.

Globalement, il est très important de bien soigner cette affection chronique lorsque l’on est jeune, car la plupart des enfants asthmatiques qui sont correctement suivis peuvent mener une vie normale et faire du sport. Et les crises d’asthme deviennent d’autant plus rares durant la vie que la personne a été traitée régulièrement durant l’enfance.