Actualités

Journée mondiale de sensibilisation contre l’autisme 2017

Publié le
Journée mondiale de sensibilisation contre l’autisme 2017

Le 2 avril 2017 a eu lieu la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme.

C’est une journée qui vise à mieux informer le grand public sur les réalités de ce trouble du développement.
Le thème de cette année était : “Toward Autonomy and Self-Determination” – « Vers l’autonomie et l’auto-détermination » .

L’autisme est une réalité très présente dans la mesure où ce type de handicap touche en moyenne 1 personne sur 150 dans le monde.
En France, il y a 440 mille enfants atteints d’autisme. En Tunisie, on compte un enfant autiste sur 112 contre un sur 39 en Corée du Sud, par exemple.

Cette journée mondiale cible la sensibilisation à cette affection, à l’augmentation de la capacité d’accueil en institutions spécialisées et à la diversification des méthodes de prise en charge et de dépistage précoce.

Une des difficultés rencontrée par les parents d’enfants présentant des troubles autistiques réside dans l’établissement du diagnostic et la mise en place d’une prise en charge efficiente. Le monde médical est encore aujourd’hui trop divisé pour les modes de prise en charge. La reconnaissance plus juste et de moyens à la hauteur comme les démarches éducatives, rééducatives et thérapeutiques permettraient de mieux soutenir les patients.

L’autisme en Tunisie

En Tunisie, en absence d’une stratégie nationale de lutte contre cette maladie, les parents d’enfants autistes prennent leur mal en patience, les parents se battent à leur façon de se battre seuls contre la maladie qui ronge leurs enfants.
Certes dans notre pays, il y a des associations, des jardins d’enfants et des écoles qui intègrent les enfants autistes et contribuent, mais il faut des techniciens qui s’occupent de ces autistes. La prise en charge doit se faire par une équipe multidisciplinaire un pédopsychiatre ou un psychomotricien et des éducateurs spécialisés.
Répertorié parmi les troubles envahissants de développement, l’autisme survient généralement vers l’âge de 3 ans et les manifestations de l’autisme renferment des anomalies d’interactions sociales et des troubles comportementaux.