Actualités

La journée mondiale de l’hémophilie

Publié le
La journée mondiale de l’hémophilie

L’hémophilie est une affection qui frappe essentiellement les hommes.

En ce 17 avril 2017 dédié à la journée mondiale de lutte contre l’hémophilie que célèbrent le Monde et également notre pays, les associations de patients se tournent vers les femmes et les jeunes filles, parce que même si celles-ci sont atteintes plus rarement que les hommes, elles peuvent l’être aussi. Le slogan est simple, remarquable et efficient: « soyons à leur écoute ».

L’hémophilie est une maladie hématologique, héréditaire et grave.

Elle se traduit par une impossibilité de la coagulation sanguine. L’arrêt d’un saignement s’avère très difficile avec des effets potentiellement dangereux et des hémorragies sévères en cas de plaies ou de lésions. Parfois il se produit des saignements spontanés, notamment au niveau de la peau, des viscères et des articulations.
L’hémophilie est caractérisée par un déficit de facteurs de coagulation sanguine comme le facteur VIII pour l’hémophilie de type A et le IX pour celle de type B.
Les garçons sont les plus affectés par cette affection hématologique. Les filles sont très rarement concernées car l’hémophilie se transmet par le chromosome X où se situent les gènes incriminés. N’ayant qu’un exemplaire de ce chromosome, les garçons sont systématiquement malades dès lors qu’ils héritent d’un gène muté. En revanche, les filles ne seront malades que si leurs deux chromosomes X, sont concernés. Ce qui est exceptionnel.

Hémophilie en Tunisie

L’hémophilie touche près de 419 patients tunisiens avec des engagements pour les patients et pour leurs familles. Dans le monde, 1 personne sur 1000 souffre d’un trouble de coagulation. La plupart d’entre elles ne sont pas dépistées et sont privées de traitement.

En savoir plus
Site de l’évènement : http://www.worldhemophiliaday.org/fr/
Suivre : #WHD2017

Journée mondiale de l'hémophilie 2017