Actualités

Journée mondiale contre la tuberculose – Ne laisser personne de côté

Publié le
Journée mondiale contre la tuberculose – Ne laisser personne de côté

S’unir pour mettre fin à la tuberculose

Le 24 mars est la journée mondiale de lutte contre la tuberculose.
La tuberculose est une pathologie infectieuse, l’une des plus meurtrières dans le monde, faisant un nombre de 5000 décès par jour.
Ce sont les communautés déjà confrontées à des difficultés socio-économiques qui payent le plus lourd tribut : migrants, réfugiés, prisonniers, minorités ethniques, mineurs et autres personnes travaillant ou vivant dans des milieux à risque, ainsi que les femmes marginalisées, les enfants et les personnes âgées.
Le Dr Margaret Chan, Directeur général de l’OMS a révélé : «La tuberculose sévit le plus dans certaines des populations les plus pauvres dans le monde».
Dans ce contexte, l’OMS est déterminée à vaincre la stigmatisation, les discriminations et les autres obstacles empêchant tant de ces personnes d’accéder aux services dont elles ont tellement besoin.» Des conditions altérées comme la malnutrition, la pauvreté, les mauvais états des habitations et le manque d’assainissement, aggravées par d’autres facteurs de risque comme le VIH, le tabagisme et des maladies chroniques comme le diabète, peuvent exposer à un risque accru de tuberculose et compliquer l’accès aux soins.
Plus d’un tiers des personnes ayant la tuberculose, soit 4,3 millions de personnes ne sont pas diagnostiquées ou notifiées, certaines ne bénéficient d’aucun soin et d’autres ont accès à des soins de qualité conjecturale.

(Source photo : wikipédia, auteur Wizi09, licence CC BY-SA 4.0)