Actualités

Du lait pour une meilleure absorption du zinc

Publié le
Du lait pour une meilleure absorption du zinc

Le zinc joue un rôle essentiel dans la croissance cellulaire ou la résistance aux infections

La carence en zinc est rare chez l’homme, par contre les déficiences faibles à modérés en zinc sont courantes.

Le déficit en zinc apparaît notamment chez les populations qui consomment, d’une part peu d’aliments d’origine animale comme les viandes, les poissons, et peu de dérivés laitiers; et d’autre part, plusieurs produits riches en phytates qui entravent l’absorption du zinc, les phytates étant eux, présents dans les aliments d’origine végétale, céréales et légumes.

Certains travaux ont suggéré d’apporter une supplémentation en zinc pour se prémunir de cette carence et c’est le lait qui active l’absorption du zinc, celui qu’il contient et aussi celui des autres aliments.

Dans ce contexte, Elise F. Talma et son équipe à l’Université de Wageningen au Pays-Bas, ont dirigé un ensemble d’études avec plusieurs types de laits auprès d’une vingtaine de citoyens hollandais.
La première conclusion est que la technique de conservation à une Ultra Haute Température (UHT) n’altère pas les propriétés du lait à ce niveau. Ces laits favorisent l’absorption du zinc aussi bien que le lait cru.
Toutefois diluer le lait avec de l’eau diminue la proportion de zinc absorbé, ce qui montre que grâce aux protéines du lait et ses dérivés, il existe un effet bénéfique sur la consommation du zinc et son intégration dans l’organisme. De plus, l’absorption de zinc apporté par du riz riche en phytates est accrue quand le riz est cuit avec du lait plutôt qu’avec de l’eau.
Le lait favorise l’absorption du zinc.