Actualités

Migraine : le poids, un facteur de risque

Publié le
Migraine : le poids, un facteur de risque

Surcharge pondérale et maigreur augmentent le risque des migraines

Les migraines et l’obésité affecte plus la population féminine et les jeunes.
Dans une étude publiée dans la revue « Neurology », les scientifiques ont relevé un lien entre l’élévation de la survenue d’une migraine et l’indice de masse corporelle.
Dans cette étude, le Dr B. Lee Peterlin de l’Ecole de médecine de l’Université Johns Hopkins et membre de l’académie américaine de neurologie a indiqué : « Les sujets obèses ou en insuffisance pondérale seraient plus à risque de souffrir de migraine. »
Cette étude portée sur l’analyse de 12 travaux soit les données de 288 891 personnes. Les résultats ont montré que les personnes qui sont touchées par une obésité, c’est-à-dire dont l’indice de masse corporelle est supérieur à 30 avaient 27% plus de risque, que les sujets possédant un poids normal, de développer une migraine, et à l’inverse les sujets ayant un un indice de masse corporelle inférieur à 18,5 avaient 13% plus de risque de développer une migraine.
Actuellement aucune étude n’a confirmé le rôle des amas graisseux en excès dans l’élévation du risque d’une migraine. Cependant, Dr Lee Peterlin a évoqué que les masses adipeuses peuvent être un des facteurs de risques d’une migraine tout comme la prise de certains médicaments, la dépression ou certaines activités physiques. Ce phénomène reste à préciser dans de prochains travaux.

Il est à souligner que des estimations suggère que la migraine affecte 30 millions de la population américaine.
La prévalence de cette affection est de 12% de la population générale dont 18% de femmes et de 6% d’hommes.