Actualités

Un soutien gorge pour détecter un cancer du sein

Publié le
Un soutien gorge pour détecter un cancer du sein

Un jeune mexicain âgé de 18 ans et ses trois collègues viennent de mettre au point un soutien gorge doté de 200 capteurs permettant de déceler la présence d’un cancer mammaire.
Ce jeune mexicain nommé Julian Rios Cantu a réussi à mettre au point un soutien gorge pour le dépistage de ce premier cancer qui affecte les femmes. L’idée de cette invention lui est venu suite à la maladie de sa mère, atteinte d’un cancer du sein et devant subir une double mastectomie et sa lutte pour se rétablir de ce cancer.

Eva : soutien-gorge connecté

Ce dispositif est baptisé « Eva » mesurant régulièrement la texture, la température, l’atteinte et l’aspect de la peau au niveau de la poitrine. Des fluctuations physiologiques notables peuvent révéler des facteurs de risque d’une atteinte par un cancer du sein. Une application algorithmique recueille les données via bluetooth et contribue à analyser les informations collectées par le soutien gorge et afficher le résultat de cette analyse.

Cynthia Villarreal oncologue de l’Institut national de cancérologie dans la cité de Mexico a indiqué : « le sous-vêtement permettra aux femmes de détecter des anomalies qui ne sont pas nécessairement détectables par des palpations ». Un montant de 20 mille dollars attribué par la société Higia Technologies va permettre au jeune mexicain et ses trois collègues de développer ce dispositif médical et faire de ce projet une réalité.