Actualités

Surveillance sans fil pour bébé prématuré

Publié le
Surveillance sans fil pour bébé prématuré

Des caméras de surveillance sans capteurs dans les centres de maternités

Des chercheurs suisses de l’école polytechniques de Lausanne (EPL) ont réussi à mettre en place des caméras sans capteurs et sans fils pour contrôler le rythme de la respiration et de la fonction cardiaque chez les bébés prématurés.
Virgine Moser du centre de recherche et de développement suisse spécialisé dans les nouvelles technologies (CSEM) a révélé : « Pour mesurer le rythme cardiaque, la caméra détecte les petites variations de couleurs de la peau ».
Le soir ces caméras ultrasensibles sont remplacées par des caméras infrarouges, ce qui permet de contrôler les fonctions vitales des bébés.
Les applications algorithmiques de ces outils technologiques ont permis de suivre et déceler les différents mouvements au niveau de la peau des nouveau-nés. En outre, dans une comparaison avec les systèmes de surveillance traditionnels, les chercheurs ont constaté les mêmes résultats.
Dans ce contexte, les chercheurs de l’EPL et du CSEM mettent un grand espoir dans ces caméras de surveillance qui peuvent améliorer la prise en charge des bébés prématurés.
Par ailleurs, Virgine Moser a indiqué également que : « Nous allons effectuer des mesures sur un maximum d’enfants prématurés pour vérifier si, en situation réelle, les résultats livrés par nos algorithmes correspondent aux données recueillies par les capteurs placés sur la peau ». En fait, si les résultats sont concluants alors les bébés prématurés vont être suivis toute la journée en toute sécurité et sans la gène des fils et des capteurs.