Actualités

Un test génétique pour prédire la maladie d’Alzheimer

Publié le
Un test génétique pour prédire la maladie d’Alzheimer

Une équipe internationale vient de mettre au point un test génétique pour prédire Alzheimer.

Ce test s’est basé sur les mutations de 26 gènes. Les résultats des travaux des chercheurs ont été publiés dans la revue « Plos Medicine » le mardi 21 mars 2017.
Le Dr Anders Dale de la faculté de médecine de Californie à San Diego, coauteur de cette étude a indiqué : « Ce test fournit un nouvel outil pour évaluer non seulement le risque de développer la maladie d’Alzheimer durant le cours de la vie, mais aussi prédire l’âge de l’apparition des symptômes ». Il a ajouté : « Mieux vaut évaluer le risque génétique de la maladie d’Alzheimer et l’âge de l’apparition de la maladie, cela peut aider dans la prévention et pour mieux cibler les essais cliniques en déterminant quels patients sont susceptibles de répondre à de nouvelles thérapies ».
L’étude génétique a portée sur une cohorte de 70 mille personnes dont 17 mille sujets sont atteints par cette maladie de dégénérescence neurologique incurable. Si la plupart des études se sont concentrés sur les mutations du gène APOE qui accroissent le risque de survenue de cette démence, ce test est plus vaste et constitue un outil intéressant dans le diagnostic de cette maladie.
En fait, l’absence du gène APOE ne veut pas dire que le sujet n’est pas à risque de cette maladie neurologique. Par ailleurs, un score élevé pour ce nouveau test génétique permet de prédire le risque de survenue de la maladie dans les dix ans à venir.

La maladie d’Alzheimer est la plus fréquente des démences touchant 5% de la population âgée de plus de 65 ans. Parmi les facteurs de risque sont l’âge, des antécédents génétiques, un accident vasculaire cérébral et la vulnérabilité du cerveau.