Actualités

Un milliard de fumeurs quotidiens dans le monde

Publié le
Un milliard de fumeurs quotidiens dans le monde

La cigarette reste un produit très consommé dans le monde, c’est un milliard de personnes qui fument au quotidien.

(Source : étude scientifique publiée le 5 avril 2017 dans la revue « The Lancet »)

Selon les chercheurs de l’Institute for Health metrics and Evaluation, le taux de tabagisme entre 1990 et 2015, a baissé chez les hommes de 34% et chez les femmes de 28%.
Cependant, cette diminution de nombre de fumeurs n’est pas suffisante à l’échelle planétaire et est largement compensée par l’augmentation de la population. De fait le nombre de fumeurs dans le monde a augmenté.
Le monde comptait 993 millions de fumeurs dans le monde au cours de l’année 2015.

25% des hommes de la planète et un vingtième des femmes allument chaque jour une cigarette.

En fait, selon cette étude les pays où le plus grand nombre de femmes fument sont :
– les États-Unis (17 millions)
– la Chine (14 millions)
– l’Inde (13,5 millions)

Mais en proportion (fumeuses/population féminine), ce sont le Groenland (44% de fumeuses), la Bulgarie (27% de femmes tabagiques), la Grèce (27% de fumeuses) qui détiennent les tristes premières places.

Coté hommes, c’est la Chine qui se place au premier rang avec 254 millions d’hommes qui fument au quotidien, suivi de l’Inde avec 91 millions de fumeurs masculins et l’Indonésie avec 50 millions.
Mais le Kiribati (un état archipelagique d’Océanie) est le pays où l’on trouve la plus importante proportion d’hommes fumeurs (48%), suivis à égalité par l’Indonésie et le Laos (47%).

Pour lutter contre le fléau tabagique, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a mis en place une convention signée par 180 pays dont la Tunisie.
Cette convention-cadre a donné de bon effets dans beaucoup de pays.
Parmi les mesures prises pour la réduction des méfaits du tabac à l’échelle mondiale, il y a l’interdiction de fumer dans les espaces publics, les bureaux et la fin des publicités sur les cigarettes.
Depuis l’année 2016, 85% des paquets de cigarettes mettent en avant la mise les méfaits du tabac sur leur boite.

Au cours de la décennie 2005-2015, le tabagisme a diminué de 3% tous les ans, c’est une diminution remarquable, deux fois plus important que durant la décennie précédente.
Le pays leader dans la réduction du tabagisme est le Brésil. Son nombre de fumeurs quotidiens a été divisé par trois depuis 1990.

Les politiques sanitaires de l’OMS pour la réduction du tabagisme ont porté leur fruit mais des efforts restent à déployer au niveau mondial et national.