Actualités

La viande rouge augmente le risque de diverticulite

Publié le
La viande rouge augmente le risque de diverticulite

La consommation de produits carnés augmenterait le risque de diverticulite

Selon des études récentes faites aux Etats-Unis, la consommation de produits carnés augmenterait le risque de diverticulite, une maladie inflammatoire des diverticules présents dans le côlon.
Des travaux antécédents ont révélé que manger trop de viande rouge est associé à la survenue de nombreuses pathologies chroniques comme les cancers, mais aussi le syndrome diabétique ou encore l’ insuffisance rénale. Selon
les travaux de recherches, les cas de diverticulite ont été 58 % plus nombreux chez les 20 % de personnes qui consommaient le plus de viande rouge que chez les 20 % qui en mangeaient le moins. Parmi les consommateurs en excès de produits carnés, on retrouve aussi une plus forte proportion de fumeurs, de sédentaires et d’utilisateurs d’antidouleurs et anti-inflammatoires. Autant de paramètres susceptibles de favoriser une maladie inflammatoire intestinale. Cependant le risque élevé observé persiste même après avoir pris ces facteurs associés en considération. Dans ce contexte, les scientifiques ont avancé une hypothèse, c’est que la viande rouge consommée en excès aurait un effet néfaste sur le fonctionnement du microbiote intestinal. Un déséquilibre qui pourrait mener à la diverticulite.