traitement calvitie

Un nouveau traitement pour soigner la calvitie chez les hommes

Publié le

Après des années de recherche et d’essai de traitements, c’est peut-être un médicament initialement conçu pour lutter contre l’ostéoporose et la vulnérabilité des os et qui pourra mettre à bout de la calvitie ou encore l’alopécie androgénétique.

par

Actuellement, seuls deux médicaments sont disponibles sur le marché pour traiter la calvitie masculine comme le minoxidil et le finastéride ou bien l’implantation de la chevelure. En plus de leurs effets indésirables, les médicaments produisent dans certaines conditions des résultats décevants de repousse des cheveux, contraignant les patients à se tourner vers la greffe pour recouvrer leur chevelure. Cette étude récente a été publiée dans la revue « Plos Biology ».

La protéine SFRP1 une cible thérapeutique pour les stratégies de lutte contre la perte de cheveux

Des scientifiques attachés au centre de recherche en dermatologie de l’Université de Manchester, en Angleterre, le Dr Hawkshaw et son équipe ont démarré par étudier un médicament immunosuppresseur connu depuis longtemps pour engendrer la multiplication et la croissance des cheveux en tant qu’effet secondaire, il s’agit de la cyclosporine A (CsA).
Les scientifiques britanniques ont réalisé également des procédures d’une analyse complète de l’expression génique de follicules pileux isolés du cuir chevelu humain traités à la CsA. Il s’est avéré que la CsA réduit l’expression de SFRP1, une protéine inhibant le développement et la croissance de nombreux tissus, y compris les follicules pileux.
L’équipe de scientifiques anglais sous la direction du Dr Hawkshaw a mis en exergue un mécanisme d’action complètement nouveau de cet immunosuppresseur ancien et largement utilisé. Elle révèle aussi que le mécanisme inhibiteur de SFRP1 n’a aucun lien avec les activités immunosuppressives du CsA. Cela fait de la protéine SFRP1 une nouvelle cible thérapeutique très prometteuse pour les stratégies de lutte contre la perte de cheveux et la régénération de la chevelure chez les hommes.