no smoking

Nouvelles orientations sur la réglementation des produits du tabac

Publié le

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient d’émettre récemment les nouvelles directives pour lutter contre les méfaits du tabagisme. Ce rapport de l’OMS met en exergue les nouvelles orientations sur le rôle que peut jouer la réglementation des produits du tabac pour réduire la demande, sauver des vies et générer des recettes pour les services de santé afin de traiter les maladies liées au tabagisme.

par

Nouvelles orientations sur la réglementation des produits du tabac pour une meilleure protection de la santé publique

Le fléau tabagique tue plus de 7 millions de personnes annuellement.
De nombreux pays ont élaboré des politiques avancées pour diminuer la consommation de cigarettes et tabacs en tous genres.
Toutefois, les gouvernements peuvent faire encore mieux pour combattre ce problème de santé publique. La plupart des pays hésitent à appliquer des politiques, en partie à cause de la nature très technique de ces interventions et des difficultés à transcrire la science dans la réglementation, explique le Dr Vinayak Prasad, qui dirige l’Initiative de l’OMS pour un monde sans tabac. Les études de cas cliniques donnent aux pays des orientations pratiques et des options politiques sur les stratégies efficaces dans le domaine de la réglementation des produits du tabac.

Une réglementation sur l’usage du menthol

On y trouve les enseignements tirés et les difficultés rencontrées pour élaborer et mettre en œuvre une réglementation sur le menthol.
Jusqu’à maintenant, les autorités de réglementation ont adopté de multiples approches pour restreindre l’usage du menthol: interdiction pour certaines catégories de produits, interdiction totale de l’utilisation de tous les arômes ou interdiction de tous les produits dont l’arôme est aperçu comme étant du menthol.
Cette publication de l’OMS donne également des informations utiles sur les mérites et les inconvénients de diverses approches réglementaires.

Rappelons que le sevrage tabagique constitue le meilleur moyen d’éviter des pathologies respiratoires, cardiovasculaires et autres maladies chroniques non transmissibles.