proteines animales et vegetales

Plus de protéines pour les seniors

Publié le

En terme de protéines les recommandations actuelles pour un adulte sont de 0,8 à 1,2g/kg/j selon l’activité physique. Or une étude récente suggère que cette recommandation serait insuffisante pour les seniors, en particulier pour assurer la santé osseuse de nos aînés.

Pour faire simple : si vous faites 80kg, il vous est recommandé de consommer en moyenne 80g de protéines par jour.

Meta-analyse avantages-risques de l’apport en protéine

Cette étude analytique a synthétisé plusieurs précédentes études sur les avantages et les risques pour la santé des os chez les adultes des apports en protéine dans l’alimentation .
Les scientifiques relèvent que :
– Des apports adéquats en protéines alimentaires, avec un apport suffisant en calcium, sont nécessaires pour une croissance osseuse optimale et le maintien d’un os sain.
– La variation des apports en protéines dans la gamme «normale» représente de 2 à 4% de la variance de la densité minérale osseuse chez les adultes.
– Chez les personnes âgées atteintes d’ostéoporose, un apport protéique plus élevé que l’apport journalier recommandé actuellement est associé à une densité minérale osseuse plus élevée, à un ralentissement de la perte osseuse et à une réduction du risque de fracture de la hanche. (les apports en calcium alimentaire devant être suffisant).
– L’ajout de suppléments protéiques alimentaires atténue la diminution de la densité minérale osseuse liée à l’âge et réduit les niveaux de marqueur de renouvellement osseux.
– Il n’y a aucune preuve que la charge acide dérivée du régime alimentaire supplémenté en protéines soit délétère pour la santé des os.
– Alors qu’un apport insuffisant en protéines alimentaires représente un problème plus grave que l’excès de protéines chez les seniors
 

Les chercheurs précisent que des essais randomisés à long terme et bien contrôlés sont nécessaires pour mieux évaluer l’influence des apports protéiques alimentaires sur le risque de fracture.
 

Toutefois l’étude suggère que des niveaux de protéines alimentaires plus élevés que les recommandations actuelles pourraient être bénéfiques pour réduire la perte osseuse et le risque de fracture de la hanche chez les personnes âgées.

Source : Benefits and safety of dietary protein for bone health—an expert consensus paper endorsed by the European Society for Clinical and Economical Aspects of Osteoporosis, Osteoarthritis, and Musculoskeletal Diseases and by the International Osteoporosis Foundation – Osteoporosis International