Nos Plus

5 astuces pour bien utiliser son lave-linge

Publié le
5 astuces pour bien utiliser son lave-linge

Pour commencer, il faut mettre en place une routine d’entretien pour conserver sa machine à laver en bon état et des pratiques au quotidien sont nécessaires.
Le matériel est basique : une paire de gants, une brosse, une éponge douce, un peu de liquide vaisselle, du vinaigre blanc, de l’eau de javel, un chiffon doux ; tout ce que nous avons sous la main, dans une cuisine.

Entretien de la machine à laver

A chaque lessive, on peut  utiliser 3/4 d’un verre de vinaigre blanc à la place de l’assouplissant. Non seulement, le vinaigre adoucit le linge en remplacement de l’assouplissant, mais en plus cela fait fonction d’anti-calcaire, les pastilles étant souvent, beaucoup trop agressives pour la machine, surtout pour un usage à répétition.

Après chaque lessive, il  est préférable de laisser la porte du tambour grande ouverte, pour ne pas que ça sente le renfermé, au prochain lavage. Il vaut mieux aussi garder le bac à lessive ouvert pour que le tout sèche et passer un chiffon doux sur le hublot pour éviter toutes traces de calcaire.

Une fois par semaine, on peut profiter du jour du grand ménage pour nettoyer, vite fait, l’extérieur de la machine à laver avec un peu d’eau savonneuse et l’essuyer avec un chiffon doux.

Il faut aussi penser, une fois par mois à nettoyer le filtre de la machine à laver, à l’eau froide et enlever les dépôts éventuels avec une brosse (le filtre de la machine se trouve sous une trappe similaire à la trappe pour l’essence d’une voiture).

Il faut aussi passer de l’eau de javel sur les joints et enlever le bac à lessive que l’on laissera tremper dans de l’eau savonneuse pendant une heure environ.

Une fois par an,  il est conseillé de débrancher la machine et de la laver de fond en comble, devant, sur les côtés et derrière. On peut passer un coup d’aspirateur avec la petite brosse, sur le derrière de la machine, cela enlève les peluches éventuelles. Par ailleurs, le tuyau d’évacuation d’eau du lave-linge doit être nettoyé de temps en temps (une à deux fois par an au moins) afin d’éliminer certains dépôts qui s’y forment et pouvant être notamment responsables d’une mauvaise odeur du linge. Ce nettoyage peut se faire tout simplement, à hauteur de l’embout du tuyau, à l’aide d’un goupillon que l’on réservera à cet usage et que l’on n’oubliera pas de rincer, suite au nettoyage du tuyau. N’oubliez pas non plus qu’il  faut bien caler son lave-linge, le mieux étant de l’isoler du sol avec des cales en bois qui limiteront les vibrations de la machine lors de l’essorage, ce qui a pour but d’épargner les amortisseurs et les roulements de la machine.

1. Utiliser la charge maximum conseillée

Il est important de connaître la charge maximale conseillée de votre lave-linge et regarder dans le mode d’emploi avant utilisation car la meilleure façon de faire des économies d’électricité, d’eau et de lessive, c’est de l’utiliser au maximum de la charge conseillée. Cela diminue la consommation d’électricité de 50% en faisant une lessive au maximum de la charge, plutôt que deux demies.

2. Nettoyer le filtre du lave-linge pour économiser de l’électricité.

Comme tous les appareils d’électroménagers, le lave-linge s’encrasse avec le temps et cela diminue ses performances et augmente sa consommation énergétique. Il faut savoir que le lave-linge représente 14% de la facture d’électricité. Un petit nettoyage, au moins une fois tous les six moins, est une bonne astuce pour économiser de l’électricité et avoir un lave-linge qui consomme juste ce qu’il faut. Pour savoir comment le nettoyer, jetez un coup d’œil sur la notice d’emploi et si vous l’avez perdue, surfez sur le net !

3. Remplacer les produits adoucissants par des produits naturels.

Les produits adoucissants que l’on achète au supermarché sont chers et loin d’être économiques, en comparaison avec le vinaigre blanc. Comme vous le savez, peut-être,  le vinaigre blanc est un truc malin et incroyable pour adoucir le linge, en faisant de belles économies, surtout si vous avez beaucoup de linge à laver pour toute la famille. Pour ce faire, remplacez simplement vote adoucissant par du vinaigre blanc, avant de lancer votre machine à laver. Pour le dosage, vous pouvez utiliser le doseur de votre adoucissant habituel et augmenter ou diminuer la quantité selon la douceur que vous obtiendrez. Votre linge n’aura aucune odeur de vinaigre ; mais, si vous le souhaitez, vous pouvez rajouter quelques gouttes d’huiles essentielles pour parfumer votre linge.

4. Détartrer régulièrement sa machine

Le pire ennemi de la machine, c’est le calcaire car c’est à cause de lui qu’elle vieillit avant l’âge et qu’il faut la remplacer. Dans ce cas aussi, le vinaigre blanc fait des miracles: le calcaire part facilement et à coup sûr. Versez un litre de vinaigre blanc dans votre machine. Après l’avoir réglée en cycle économique, lancez-la à vide, sans mettre de linge dedans. Laissez tourner le tambour pour un programme long, à 90° de préférence. C’est tout. Votre machine est repartie pour une nouvelle vie.

5. Malin, le bicarbonate de soude

Que ce soit pour le lave-vaisselle ou le lave-linge, le bicarbonate de soude, comme le vinaigre blanc, prévient la formation du tartre. Le plus, c’est qu’il en améliore le pouvoir lavant. Il permet ainsi de faire des économies de détergents chimiques, liquides de rinçage ou autres produits anticalcaires polluants. Pour augmenter l’efficacité de vos lessives, ajoutez dans votre bac 1 ou 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude,  pendant le cycle de lavage : il sert de désodorisant, ravive les couleurs et évite l’accumulation de calcaire sur les tissus. Il est aussi efficace pour prévenir la formation du tartre dans votre machine ; dans ce cas, réalisez une fois par mois un lavage à vide avec 150 g de bicarbonate de soude.