Nos Plus

L’angiome est–il préoccupant ?

Publié le
L’angiome est–il préoccupant ?

L’angiome est une malformation vasculaire résultant de vaisseaux sanguins ou lymphatiques dilatés. Cette anomalie vasculaire affecte environ 10% de la population. Un angiome témoigne de l’immaturité vasculaire à la naissance et plusieurs cas s’estompent sans laisser d’empreinte

par Hela Kochbati

Si l’angiome persiste, il y a des moyens thérapeutiques efficients pour l’extraire. Quels sont les signes de l’angiome ? Quelles sont les causes et les types de l’angiome ? Et comment se fait la prise en charge de cette anomalie vasculaire ?

Qu’est ce que l’angiome ?

Un angiome est une lésion qui peut se manifester par une tâche ou un amas avec des contours variables, on distingue une forme ronde, pédiculée, papillaire, ovale, de la forme d’une fraise, d’un tubercule ou d’une étoile. Des rougeurs ou des taches de morphologies et de géométries variables peuvent envahir une partie de l’organisme, le visage, le front, l’oeil, le cuir chevelu, les membres inférieurs, le dos ou même dans certains cas l’abdomen.
Un angiome peut être de petite ou de grande taille, très étendu ou limité, et parfois défigurant et inesthétique.
Le développement de l’angiome doit être dans certains cas contrôlé pour pallier à de rares complications.

Quelles sont les causes de l’angiome ?

Certaines causes de l’angiome demeurent méconnues. En effet, on attribue l’apparition d’un angiome à une malformation congénitale.
Certains angiomes prennent des formes variables et apparaissent d’une manière spontanée et insidieuse. Certains angiomes sont liés au syndrome d’alcoolisme foetal. D’autres angiomes sont liés à des traitements anticancéreux, des pathologies digestives ou des fluctuations hormonales.

Quels sont les différents types d’angiomes ?

Il existe plusieurs formes d’angiomes, ces angiomes peuvent être plans, caverneux, tubéreux, stellaires, des hémangiomes (en relief).
Pour certains nourrissons, les hémangiomes ont tendance à accroître au cours des six premiers mois, puis se stabiliser pour régresser lentement jusqu’à la disparition.
Par ailleurs, les angiomes peuvent apparaître au niveau du rachis vertébral, de l’organe hépatique ou encore du cerveau.

angiome du nourrisson

Le diagnostic de l’angiome

L’examen clinique de l’angiome se fait chez un pédiatre, un dermatologue ou un angiologue. La forme de la lésion cutanée définit l’angiome.
Dans le cas où l’angiome est viscéral ou de grande taille, parfois dépassant 3 à 4 cm, une échographie est nécessaire ainsi qu’un examen de tomodensitométrie (TDM) pour déterminer la densité et l’homogénéité de la lésion. Un recours à une biopsie permet de reconnaître les différents aspects de cette lésion cutanée vasculaire.
On estime environ qu’un sujet sur dix peut développer un angiome suite à une malformation vasculaire.

Peut-il y avoir des complications ?

Les séquelles sévères de l’angiome sont rares, puisque ces lésions vasculo-cutanées sont plus gênantes ou disgracieuses que malignes.
En revanche, quelques rares complications peuvent apparaître lorsqu’un angiome prend forme au niveau du cerveau pouvant entraîner des convulsions. Pour l’angiome hépatique, dans certains cas il peut évoluer en amas fibreux et entraîner une cirrhose hépatique ou bien entraîner une thrombose ou un syndrome de Kasabach Merritt ou une hémorragie intra-péritonéale.

Comment se fait la prise en charge de l’angiome ?

Les angiomes sont pris en charge en fonction de leur retentissement et de leur localisation. Ces lésions vasculaires ne sont pas une fatalité et peuvent être traitées. En effet, il existe plusieurs voies thérapeutiques
pour l’angiome selon les cas et les types de l’angiome.
Par exemple, l’angiome plan est soigné par le propranolol, ce type d’angiome est souvent bénin. En outre, dans ce cas, cette anomalie vasculaire peut être traitée par le biais de l’électrocoagulation, de l’application d’ondes lasers de type KTP ou Nd Yag ou Q-Switched.
Pour le cas du cerveau, une neurochirurgie est une solution de première intention pour éliminer l’angiome qui peut entraîner des troubles neurologiques et des épisodes de poussées involontaires proches de crises épileptiques.

Les mesures préventives de l’angiome

Il n’existe pas de moyens pour prémunir le surgissement d’un angiome quelque soit sa forme puisque les angiomes sont liés à des déformations vasculaires qui ne sont pas prévisibles. Par ailleurs, il est important de faire le suivi régulier afin de pallier à une évolution grave de l’angiome particulièrement dans les cas d’un angiome hépatique, osseux ou cérébral