La valeur sûre de la Tunisie

Publié le
Valeur sûre de Tunisie

femmes de TunisieJe crois qu’il était grand temps de briser certaines règles qui étaient très bien il y a un siècle, mais qui sont devenues plutôt inconfortables aujourd’hui. Voilà, cent ans, la femme mariée restait à la maison, s’occupait du foyer, des enfants et elle recevait avec grâce et reconnaissance toutes les faveurs matérielles, sociales et sexuelles que son mari voulait bien lui accorder. C’était une créature passive. La présente citation du Président Bourguiba est plus qu’édifiante :  » Depuis quelques années, nous avons rendu ses droits à la femme. En l’émancipant, nous avons fait d’elle une citoyenne à part entière et un élément responsable. À la moitié du peuple, nous avons rendu vitalité et dynamisme. Tout cela n’est-il pas de nature à provoquer un choc, un traumatisme chez ceux qui se complaisent dans le confort des traditions anachroniques ? « .
Aujourd’hui, en regardant bien autour de nous, nous constations la présence permanente de la femme auprès de l’homme et l’absence de toute discrimination.
En outre, il est rassurant de constater qu’actuellement la femme tunisienne a tous les droits de s’exprimer pleinement et de faire valoir son point de vue sur n’importe quel problème qui la préoccupe. Elle doit pratiquement se battre pour tout. Elle travaille la plupart du temps et, si elle ne l fait pas, elle regrette de pas le faire. C’est par le travail que la femme a en grande partie franchi la distance qui la séparait du mâle. C’est le travail qui peut seul lui garantir une liberté concrète. D’ailleurs, de nos jours et grâce à la compréhension de l’homme la femme ne cesse d’accentuer ses prétentions.
L’aspiration féminine à être plutôt qu’à avoir est devenue une monnaie courante.
À l’heure où j’écris, il y a une infinité de femmes qui assurent leur besogne quotidienne avec conscience, dévouement et abnégation. À cet effet, je me permets de conclure en posant cette question : « Jusqu’où iront les
femmes ? Ma réponse est catégorique, le sûr est qu’elles y vont ! Les femmes peuvent tout. Par un sourire, par une colère vraie ou feinte, elles peuvent tout renverser.
L’or et la femme…les deux valeurs sûres du monde !

Bechir Griba