Nos Plus

Lobna Ben IsmaÏl Miss Ronde Tunisie Ronde et saine

Publié le
Lobna Ben IsmaÏl Miss Ronde Tunisie Ronde et saine

« Ronde et saine », telle est la devise de Lobna Ben Ismail, la candidate tunisienne aux élections de Miss Big Beauty Arabia. Après l’expérience qu’elle a vécue au Liban, Lobna revient en Tunisie pour lancer l’Association tunisienne de soutien aux femmes rondes, un projet qui lui tient énormément à cœur et dont elle nous parle dans cette interview.

par Saima Ksibi

Lobna Ben Ismaïl, comment avez-vous eu l’idée de participer au concours de Miss Big Beauty Arabia ?

Je suis tombée par hasard sur l’annonce du casting qui allait avoir lieu au Liban. Ma candidature ayant été acceptée, je suis allée au Liban et j’ai vécu l’expérience de Miss Big Beauty Arabia, avec des filles rondes venues de tout le monde arabe. J’étais la seule tunisienne a avoir participé à ce concours et je suis fière d’avoir représenté la femme tunisienne ronde et belle.

Comment avez-vous vécu cette expérience ?

C’était une expérience unique sur tous les points, avec le groupe LBC. J’ai travaillé avec des équipes professionnelles, et j’ai connu des gens intéressants, des rondes venues du monde arabe, toutes belles, avec des projets intéressants à réaliser dans leurs pays.

Quels sont les critères recueillis pour participer au concours de Miss Big Beauty Arabia?

Pour commencer, il faut évidemment être ronde, (avoir au-delà de 80 kilos), avoir confiance en soi, avoir du caractère, être cultivée et avoir un projet convaincant. Il ne suffit pas d’avoir des rondeurs pour gagner, mais plutôt un bon niveau intellectuel, un projet pertinent et une personnalité imposante.

En tant que ronde, avez-vous des précautions spéciales à prendre vis-à-vis de votre santé ?

Oui, certainement. J’essaye malgré tout de maintenir une alimentation saine et de ne pas tomber dans les excès. J’évite les plats très gras, les sucreries et le grignotage. Je ne suis pas un régime strict mais j’essaye de faire attention sans me priver. Je fais un bilan médical régulier et je me surveille pour ne pas tomber dans les excès et dans les maladies chroniques.

Quelles sont vos actualités ?

Je suis actuellement en train de travailler sur mon projet qui consiste à lancer une association, spécialement conçue pour l’accompagnement des femmes rondes. Le concept de l’association consiste à apporter beaucoup de support aux femmes rondes qui ont du mal à s’assumer et ce, en leur proposant une aide psychologique, mais aussi un coaching spécialisé en nutrition, des ateliers de cuisine diététique avec de grands chefs tunisiens, des cours de nutrition tenus par des nutritionnistes, des séances d’amincissement, des cours de danse et d’aquagym ainsi qu’une formation en mannequinat grande taille.L’association sera partenaire aussi dans l’organisation de l’élection de Miss Ronde Tunisie 2016 et se chargera de donner des conseils en relooking et en mode pour les rondes.

Quels sont les objectifs de cette association ?

Notre association oeuvre avant tout à la lutte contre les discriminations dont sont victimes les personnes de forte corpulence dans la société. Elle travaille à réconcilier ces personnes avec leur corps et leur image, vis-à-vis d’elles-mêmes, de leur entourage et de la société. Elle essaye de répondre aux questions de santé spécifiques aux femmes rondes avec le soutien de professionnels.Nous organisons en parallèle de nombreuses activités conviviales pour aider les femmes rondes à reprendre confiance en elles.

Avez-vous un message particulier à passer aux femmes rondes ?

A travers ma participation au concours de Miss Big Beauty Arabia et par le biais du lancement de l’association, j’aimerais passer un message positif à toutes les femmes rondes qui ont du mal à s’accepter telles qu’elles sont, et je leur dis qu’il faut être confiante et faire de leurs rondeurs un atout, tout en veillant à leur bien-être psychologique et à leur épanouissement.